AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle vie! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Quelle vie! [pv]   01.05.10 19:02

D’un pas lourd, Light se dirigea vers l’eau fraîche et s’y abreuva. Il ferma les yeux en sentant la bonne sensation de l’eau froide couler dans son corps. Il rouvrit ses yeux et se coucha au bord de l’eau, laissant le bout de ses deux grosses pattes dans l’eau. Son regard se perdit tranquillement dans la chute d’eau, comme hypnotisé, rentrant dans sa bulle, repensant à celle qu'il aimait.

-Encore en train de penser à ta petite louve? retentit une voix dans sa tête.

Ses mots étaient comme des poignards pour Light qui venaient directement toucher son cœur.

-Laisse moi tranquille, répondit-il sèchement par la pensé.

-C’est comme ça qu’on parle à celui qui ta sauvé la vie plus d’une fois,
répliqua Dark.

-Je préfèrerais à cent fois mourir que de t’avoir en moi.

Mourir. Light y avait pensé des centaines de fois, et avait même déjà essayé de se noyer une fois, mais en vain. Dark l’en empêchait en prenant possession du corps. Il sut alors qu’il ne pourrait probablement jamais se suicider, sur ce fait, il y avait renoncé, mais ça arrivait qu’il en repense parfois.

-Au lieu de penser à ta bien aimée, continua Dark, porte dont attention autour de toi! Il y a un loup qui te surveille.

Effectivement, Light revint à la réalité et eut l’étrange et désagréable sensation d’être épié. Il huma l’air mais ne sentit aucune odeur. Il se leva et un brise vint jouer dans son poil avant de continuer son chemin. Le loup devina que celui ou celle qui le surveillait devant être dans la direction contraire au vent, et c’est pour ça qu’il ne peut le sentir. Son regard vint se poser dans la direction que le vent s’en allait mais ne vit rien. Le loup ou la louve devait être bien caché. Toutefois, Light ne chercha pas à satisfaire ça curiosité et se tourna décidé à s’en aller.


Dernière édition par Azurie le 03.05.10 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   03.05.10 1:04

«M*rde, m*rde, M*RDE! Il N'aurait pas put rester silencieux au moment de sa mort?»
Voilà. Evil Morrigan devait courir pour sa vie. Elle était en terre ennemie et on la poursuivait. Elle s'était réveillée ici, et c'était déjà assez choquant comme cela! Cependant, elle en avait profiter pour faire son beau travail de veuve noire. Elle avait trouvé un beau mâle Angel, très romantique, mystérieux, écœurant, quoi! Elle avait passé la journée avec lui. Quelle tâche pénible! Beurk! Puis, à un moment soi-disant romantique, il avait levé le coup et frotter son museau contre sa tête. C'était le moment. Morrigan avait, elle aussi, tranquillement approché son museau, mais d'un coup, par effet de surprise, elle avait mordu le coup profondément, puis elle avait tiré vers l'arrière. Voilà, un de moins à combattre la puissante meute des Devils. Malheureusement, juste avant sa mort, le loup avait eu la stupidité de pousser un cri. Il n'était pas fort, mais un autre Angel l'avait entendu. Un jeune femelle. La femelle était arrivée à la course. Elle resta surprise.
«Morrigan! Traitresse! Pourquoi as-tu tué l'un des tiens?»
Elle n'attendit pas pour sauter sur le loups de Morrigan, ne comprenant pas les paroles de cette louve. Elle réussit à se libérer et à courir. C'est là que nous étions rendus. Elle décida finalement de se retourner, et de se battre avec cette louve. Cela prit quelque minutes avant que l'ont trouve la louve, poussée dans l'eau de la cascade, ensanglantés. Morrigan reprenait son souffle et se calmait, mais ses maux de têtes persistants devinrent très fort. Elle perdit connaissance. Du moins, selon elle.


Good Morrigan se réveilla tout d'un coups. Que s'était-il passé? Elle s'était endormie dans le champ de fleur, et maintenant... Elle était ici. N'importe quel loup aurait trouvé ça bizarre, mais pas elle. depuis sa naissance, elle se réveillait dans des endroits étranges. C'était normal, pour elle, de voyager dans le monde et le temps...
Elle se pencha vers l'eau, sentant l'odeur du sang. Elle vit un corps emporté par le courant, celui d'une jeune louve... une Angel. Oui, elle la connaissait. Elle lui avait parfois parlé. Morrigan se sentit toute triste. Si au moins elle s'était "téléportée" à temps pour la sauver! Était-ce un coup des Devils? Il n'y avait pas leur odeurs...
Elle commença à marcher. Elle se rendit compte que ses pattes étaient teintés de sang. Elle alla dans l'eau pour le faire disparaitre. Mais d'où venait ce sang? Elle continua à marcher, réfléchissant sur le sujet, quand elle entendit un loup parler avec lui même... Ou un être invisible. C'était peut-être l'assassin? Non, il n'y avait pas de taches de sang ni l'odeur du sang. Elle alla donc les rejoindre, après avoir bien observé s'il n'y avait pas un indice prouvant qu'il pourrait peut-être avoir été l'assassin.

«Salut. Ça va?»
Dit-elle avec sa douceur, sa gentillesse et son ton amical, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   03.05.10 21:44

[Yah! Le topic des deux québécois bizarres. xD]
[ps. Quand Dark et Light se parle, c'est par la pensé, à moins que je dise le contraire. :)]

« Salut. Ça va? »

Light tourna sa tête et vit une louve au pelage blanc non loin derrière lui. Il fallait bien croire que la louve voulait faire connaissance avec lui. Le problème, c’est que Light n’était pas vraiment du même avis. Toutefois, il lui répondit sur un ton neutre.

-Bonjour.

Étant donné la position inconfortable du loup, soit dos à la louve et la tête complètement tourné à en donner un torticolis, il se retourna pour faire face à l’inconnue. Il s’approcha de quelques pas de la louve.

-Je vais bien et vous-même?

Quelque chose embêtait toutefois le loup et trahissait quelque peu la louve. C’est cette odeur de sang qui persistait, comme s’il venait d’elle, ce qui ne collait pas vraiment avec sa gentillesse. Le loup plissa les yeux dut à cette incompréhension. Il peut sentir le sourire sadique de Dark à l’intérieur de lui, qui riait visiblement de Light.

-Vas-y, dit moi si tu comprends quelque chose! lui demanda-t-il froidement par la pensé.

Il savait toutefois que Dark ne comprenait pas plus que lui, puisse qu’il entendait, si on veut, les pensés de ce dernier. Dark ne prit pas la peine de répondre mais Light sentit qu’il commença à essayer de prendre possession du corps pour pouvoir s’amuser un peu avec la louve. En sentant cela, Light se crispa et serra les dents en essayant de l’empêcher. Au soulagement de Light, Dark renonça… pour le moment. Sûrement qu’il attendait un moment plus propice pour s’amuser, comme il le dirait.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   03.05.10 22:01

«Bien... Sauf un détail... Mais ça va...»
Dit-elle, pensant à la louve qu'elle venait de trouver morte. Elle se demandait vraiment qui avait put la tuer. Surement pas un Devil! Il n'y avait aucune odeur. Peut-être un solitaire. Peut-être lui? non, il ne sentait pas le sang.
Et pourquoi elle sentait le sang, elle? Elle avait surement du apparaitre sur une flaque du sang. Quelle idée dégoutante!
Elle sentait la responsabilité de résoudre cette affaire. Vous connaissez ce sentiment, non? Il se passe quelque chose d'étrange qui vous concerne un peu, et vous vous entêté à essayer de comprendre. En plus, si un de ses camarde avait été tués, la moindre des choses aurait été de la venger.
Bon, s'il y avait un loup qui était passé, lui, le loup bizarre qui se crispe soudainement, il l'aurait peut-être vu, non?

«Hey, dis! Tu n'aurais pas vu un loup passer par ici? Peut-être qui semblait avoir peur ou mauvaise conscience, ou quelque chose du genre?»
Elle marqua une pause. Devait-elle expliquer? Elle ne savait pas ce qui l'empêchait d'en parler, mais il ne faut jamais commettre un erreur! Et puis, d'la m*rde. Elle allait en parler.
«J'ai trouvé le corps d'une de mes camarades Angel, tuée et jetée dans l'eau. J'essaie de trouver qui a bien pu faire cela. Alors, pense-tu avoir trouver un loup suspect? Un ours, un lynx, n'importe quoi?»
Elle dit cela en chuchotant. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne le disait pas fort. Elle venait de penser à la possibilité que ça soit un animal sauvage... Ça éviterait d'avoir des troubles avec des meutes. Après avoir dit cela, elle se ressaisit et dit:
«Oh, en passant, tu as un nom?»


[Sorry, je manque de temps pour continuer avec un grand post ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   05.05.10 20:12

La louve commença à lui relater des événements qu’elle venait de vivre. À part elle, il n’avait vu personne d’étrange. En fait, il n’avait vu personne tout court. À première vue, il aurait dit que c’était elle qui l’avait tué du à l’odeur du sang, mais en même temps elle se contredisait. Si ça l’avait vraiment été la louve, elle n’aurait pas raconté ça au loup solitaire, à moins de vouloir le faire marcher, mais elle semblait dire la vérité.

«Oh, en passant, tu as un nom?»

La question prit le loup solitaire au dépourvu. Depuis qu’il avait changé de nom pour Light, on ne lui avait encore jamais demandé son nom. Il répondit tout de même.

-Vous pouvez m’appeler Light.

Il ne lui renvoya pas la question. En fait, il était indifférent à savoir le nom de cette louve. De toute façon, on s’attache moins aux personnes quand on ne sait pas leur nom.

-Tu ne veux pas de tout t’attacher à cette louve, hein!

-Tu sais aussi bien comment ça va finir si je m’attache.

Si Light avait pu le voir, il est sûr qu’il l’aurait vu sourire d’un air sarcastique et sadique. Ne voulant pas se fâcher une fois de plus, Light se contenta tout simplement de soupirer et regarder la louve. En la voyant, il se rappela l’étrange problème ce celle-ci qu’il venait complètement d’oublier.


[Désolé, ce n'est pas très long. :S]
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   20.05.10 1:54

«Hum... Light? Ça me dit quelque chose... Ça veut dire quelque chose, non? C'est dans une autre langue... Ça veut dire... nuit, c'est ça! Euh... non. Nuit, c'est Night. Light c'est... Lumière! c'est ça! Lumière, éclairé, tout ces choses.»
Nice-Morrigan avait un qualité, ou un défaut, qu'importe. C'était celui de passer d'un sujet à l'autre n'importe comment. ça empêche la rancune, mais aussi une conversation sérieuse. Passer des sujets tels que la mort de quelqu'un aux méduses, puis à la relativité est quelque chose de normal pour elle, comme passer d'un lieu à un autre.
Maintenant, elle pensait à son ami d'enfance qui se pensait très cool en lui apprenant des mots anglais et en lui expliquant comment elle était parfois Light ou Dark, selon les jours. Ce jour-ci, elle était Light. Le jour où elle était Dark, il avait disparu et le clan était fâché après elle. Elle pensait qu'elle avait dut le rendre fou et ils l'avait renié, car ses parents étaient des fanatiques de clame.

Cependant, pour elle, dark devait vouloir dire qu'elle était de mauveuse humeur, donc qu'elle trouvait le monde normal, et light lorsqu,elle redevenait folle et joyeuse.
«C'est un ami qui m'a expliqué cela. Il disait que j'étais parfois Dark et d'autre fois Light. Il parlait bizarrement, mon ami. Il disait aussi qu'il fallait de tout pour faire un monde. Du light et du Dark. Le jour, c'est Light, et ça donne l'énergie et la lumière au monde, avec la chaleur, et la nuit amène la douceur, le repos et le refroidissement. Sans ces deux contraire dans un monde, chacun son tour, apportant des malheurs et des bonheurs. sans nuit, le monde ne vivrait pas, et sans jour, il ne le ferait pas plus.Ça porte à réfléchir, non? Les deux sont nécéssaire pour connaitre un équilibre. Tiens, je parle comme Bouddha. Mais ne détournons pas la conversation. Quelle conversation? Je parle toute seule. Un flot de parole. Je ne laisse pas les autres parler. Mais quelle ignomie! Méchante Morrigan! Tu deviens dark. Haha, jeu de mot. Bon, j'avoue, il ets nul. C,ets la vie, on a des talents et des nullités. Ah? Tu vois? Encore des contraires pour faire la beauté? Quand on y pense, sans lumière, la nuit ne semblerait pas douce et sans noirceur, le Soleil ne semblerait pas clair. Comment peut-on connaitre le bien si on ne sait pas ce qu'est le mal? Sauf dans un cas. sans les Devil, on serait tout de même heureux ici. Quand même! Il ne faut pas dire de conneries!
J'ai recommencé à parler comme une folle! Donte Killmi me le disait tout le temps : «Morrigan, tu est trop heureuse dans la vie. un jour, tu découvrira que le monde est plus dur que cela.» Le lendemain, il me disait que je n'aurais pas dut appliquer autant ses paroles. Mais, le plus important, c'est que je suis encore plus nulle pour émiter les voies graves comme celle de Donte Killmi.
Ok, j'me la ferme. À toi de parler. Tu dois avoir ebaucoup à dire. Commentaire? Traumatisme? Insultes? Menaces de morts? Je suis ouvertes à toutes les suggestions. Sauf peut-être les menaces de m... non mais, quelle pie! Je me tais.»

Elle avait dit ce flot de parole avec son sourire et son charme habituel.


Dernière édition par Sestoran le 22.05.10 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   22.05.10 0:56

La louve partit sans prévenir dans une longue conversation seule, à un point tel que Light aurait pu partir sans qu’elle le remarque… ou presque. Mais au lieu de penser à partir, le loup écoutait attentivement la louve. Étrange comment elle pouvait parler de choses aussi profondes comme si ce n’était rien pour elle, que c’était plutôt un sujet comme bien d’autres. Elle ne montra aussi aucune méfiance quand elle parlait de sa vie personnelle, ce qui choqua quelque peu le loup solitaire. Elle pensait quoi, qu’ils étaient des amis d’enfance qui se connaissent depuis longtemps.. Si elle agissait ainsi, Light avait peur qu’elle attende la même chose en retour, mais elle allait être déçue.

*Il est où le problème? Vas-y, dit lui que tu as une double personnalité! Qu’est-ce que ça peut bien faire?*

*Tu ne vaux pas la peine d’être présenté, Dark.* répliqua Light au sarcasme de son rival.

Le solitaire put sentir que son interlocuteur n’avait pas aimé sa réplique, mais il ne fit rien au soulagement de Light.

Finalement, la louve s’arrêta, pas sans difficulté aux yeux du loup, pour laisser parler le solitaire. Light sentit son cœur se serrer dans sa poitrine. Il aurait aimé pouvoir parler, dire se qu’il ressent, que quelqu’un comprenne ce qu’il vit… mais il ne pouvait pas. Il ne voulait pas mettre la vie de la louve en danger pour des mots. Dark se ferait un plaisir de la tuer si elle venait à savoir quelque chose. Light baissa ses yeux vers le sol et répondit à la louve qui attendait patiemment tout en souriant.

-Désolé, je ne parle jamais de moi et ce n’est pas aujourd’hui que ça risque de changer. Mais vas-y, vous pouvez continuer à parler. Ça ne me dérange pas, au contraire.

Le loup au pelage blanc et noir releva les yeux vers la louve et lui sourit faiblement, mais honnêtement.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   22.05.10 22:20

«Tu es quelqu'un de pas bavard... oh.... On va bien s'entendre. Moi, je parle trop, je le sais. Mais quand à pouvoir parler, alors que des bêtes n'en sont pas capable, faisons-le! mais voilà, quand je rencontre quelqu'un d'aussi bavard que moi, c'est difficile de bien parler.»
Voilà. On était repartit pour un flot de parole. Elle prit une bonne respiration, comme pour partir un nouveau flot.
«Et on ne me dit pas vous. Qu'importe avec qui, je ne veux pas me faire vouvoyer. On dirait qu'il y a plusieurs personnes en moi. Quelqu'un qui est possédé, on lui dit vous ou tu? Tu en pense quoi? En fait, on s'adresse juste à un esprit, donc on lui dit tu. Et à un monstre à deux têtes? Bon, toute manière, on verra si on rencontre un possédé, quelqu'un avec plein d'esprit dans sa tête ou un loup à deux têtes. Je me demande si ça existe, des loups avec plusieurs personnalités. Pauvre eux, en tout cas. Je me demande comment c'est. Est-ce que c'est chacun son tour, en même temps? Est-ce que les personnalité conversent, ou elle ne sont pas conscient quand c'est le tour de l'autre. Aie aie aie. Je me demande si c'est supportable. Imagine si une des personnalité ne sais rien de l'autre ou si elles sont opposée. Avoir des personnalité amies, ça fais quoi? J'espère que ça n'existe pas. Pas des amis, les loups double-personnalités. Cependant, si j'en étais une, j'aimerais être capable de vivre sans toujours avoir à faire attention à l'autre et je ne voudrais pas qu'on m'appelle loup avec double-personnalité. juste loup. Si j,en rencontre un, je lui parlerais comme s'il était normal, même si son autre personnalité risque d'être mon pire ennemi. Promis, juré, craché... non, pas craché. »
Étonnant, quand même, comment les pensée de Morrigan tournait autour des cas présents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   25.05.10 23:39

Et voilà, elle était repartie pour un bon bout de temps à faire la conversation. Plus elle parlait, plus le sujet se rapprochait étrangement de ce que Light vivait, ce qui le mettait mal à l’aise. Elle semblait elle aussi avoir une double personnalité d’après ce qu’elle prétendait, mais ne l’aurait-elle pas su si elle avait vraiment une double personnalité, comme Light et Dark qui peuvent s’entendre par la pensé.

*On lui montre comment c’est un loup à double personnalité?* résonna la voie du pire ennemie à Light.

Ce n’était pas une question, plutôt une affirmation de ce qui allait se passer. Le loup solitaire put sentir Dark qui tentait de prendre la place à Light. Ce dernier se crispa de la tête à la queue refusant que Dark vienne tout gâcher.

*Elle commence un peu trop à tenir à toi.*

Sur les mots de Dark qui résonnait encore dans la tête de Light, ce dernier sut qu’il ne pourrait pas tenir encore longtemps. Ses yeux suppliants se posa dans celle de la louve.

-VA-T-EN!!!

Et Light disparu pour laisser place à un tout autre loup…

Les yeux noirs du loup qui fixait la louve reflétait maintenant une menace et même son poil noir semblait prendre plus d’ampleur, comme s’il voulait envahir le pelage blanc. Un sourire sadique se dessina tranquillement sur la gueule du loup. Étant toujours en position crispé de Light avant qu’il disparaisse, Dark se décrispa pour être plus confortable et entendit au même moment la voie de Light dans sa tête.

*Ne lui fait pas de mal!* cria-t-il.

*Ouin, ça reste à voir.* répliqua l’autre.

Dark entendit grogner intérieurement Light mais n’y fit rien. À la place, il regardait la louve d’un sourire moqueur.

-Tu voulais savoir ça ressemble à quoi un loup à double personnalité, et bien tu en as un devant toi!
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   29.05.10 16:23

«Hum... oh... Alors toi... tu dois être l'autre... Hum... oui... Désirez? Je ne vous aie pas choqué, blessé ou insultez, j'espère, hein?
Bah, j'ai promis. Alors, tu t'appelle comment? Moi, c'est Morrigan, mais puisque t'a entendu mes affirmations, tu le sais. »

Elle se sentait un peu mal à l'aise. Pourquoi Ça lui arrivait à ELLE, ce genre de truc là? Elle aurait peut-être dut tenir sa langue.
«Et pourquoi Light voulait que je parte? ...»
Dit-elle, connaissant trop bien la réponse. C'était quand même clair, avec l'aura de menace qu'il dégageait.
Elle commença à être un peu nerveuse, mais elle n'avait pas réellement peur. Juste le stress naturel accompagnant ce genre d'évènement. Elle recula d'un pas, pas pour fuir, mais pour être tout de même hors de portée. Au cas où. De toute manière, au moindre danger, elle allait surement disparaitre, comme d'habitude...Ça lui était déjà arriver. Le poids dans sa tête devenait fort et il lui fallait essayer de résister pour rester, ou abandonner pour partir.

«Je vais y aller, moi... À la prochaine....»
Et elle laissa le poids prendre le contrôle.
«Aie, ma tête!»
Gémit-elle silencieusement. Ses yeux se fermèrent, puis se rouvrirent, et comme pour Light, elle laissait la place à un loup pareil, mais aussi avec un aura de menace.
Morrigan se réveillait non loin de la où elle était, mais devant un loup étrangement menaçant. Elle lui avait fait quoi, à cet imbécile!
«Dégage de là, triple idiot! Pas de ça avec moi, compris? Ne joue pas avec le feu, tu va finir par te brûler, surtout si le feu ne te connais pas ni ne sais ce qu'il mérite. DÉGAGE!
C'est un bon caractère la violence, mais quand même pas avec un collègue de conviction!
Entre violents pour rien, on doit s'entendre, non?»
Dit-elle de sa voix , touchée de sarcasme, de bon sens, de froideur , mais aussi de sensualité. C'est une veuve Noire, ne l'oublions pas.


Dernière édition par Sestoran le 30.05.10 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   30.05.10 15:53

Sestoran a écrit:
Bah, j'ai promis. Alors, tu t'appelle comment? Moi, c'est Sestoran, mais puisque t'a entendu mes affirmations, tu le sais. »
[Hum, je ne suis pas sûr de ça. xD]

Après avoir dit quelques paroles que Dark trouvait bien amusante, mais inutile, la louve annonça qu’elle allait partir, mais pas dans le sens que Dark l’avait compris. Pour l’empêcher de s’en aller, le loup se plia sur ses pattes prêt à bondir pour retenir la louve, cette dernière ne fit que fermer ses yeux et les rouvrir, mais quand elle les rouvrit, c’était une toute autre louve qui se tenait là.

Les premières paroles que la louve cracha sur Dark l’irrita profondément, qui ne voulait maintenant que les faire ravaler à celle-là.

*Non Dark, elle a une double personnalité elle aussi.*

En entendant les paroles de Light, Dark réalisa effectivement que cela avait du sens. Alors elle aurait une double personnalité cette louve là aussi, mais pourtant, celle à qui Light avait parler ne semblait pas savoir qu’elle avait une double personnalité. Dark fronça les sourcils en se demandant si elle avait un double personnalité, comment se faisait-il qu’elle ne le sache. Il n’y porta toutefois pas trop attention à cela. Une sourire arrogant se forma pendant que le loup fixait la nouvelle venue devant lui.

-Qui es-tu?
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   30.05.10 17:30

[Haha ^^ Désolé ^^]

«Je me nomme Morrigan, mais quand on demande aux gens de se présenter, on commence par se présenter soi-même!
Tu sais, on peut être méchant tout en connaissant les convenances. »
Plus elle parlait et plus sa voix laissait tomber la partie froide et pleine de reproches pour devenir la voie charmeuse d'une veuve Noire Devil. Sait-on jamais? Charmer ce sympathique loup arrogant pourrais servir à quelque chose...
Après cette pensée, elle commença son jeu d'actrice comme une pro. C'était une excellente Veuve Noire. Elle fit quelque pas à l'avant, essayant de montrer son immense beauté maléfique.
«Ou on peut ne pas l'être et être aussi bien...»

Dit-elle, aussi sensuelle, près de l'oreille du loup. Il n'était pas si laid et avait un bon caractère... Il ferait un bon Devil, ce solitaire... Peut-être, à la place de le tuer, elle pourrait le convaincre... Ou pas... Mais bon, il faut tuer l'ours avant de vendre sa peau ce qui veut dire le charmer avant de faire un choix...


[Ork que je déteste jouer ce personnage. XD
Désolé, ce n,est vraiment pas long :S]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   31.05.10 20:46

[Lol, mais est-ce que tu veux que la louve sache qu'elle ait une double personnalité?]

«Je me nomme Morrigan, mais quand on demande aux gens de se présenter, on commence par se présenter soi-même!
Tu sais, on peut être méchant tout en connaissant les convenances. »


*Un méchant en a rien à faire des marques de politesses, ou des convenances...* ne put s'empêcher de penser le loup solitaire. Bon, au moins elle avait le même nom que l'autre louve, donc probablement qu'elle avait sa double personnalité depuis assez longtemps, peut-être même depuis sa naissance. La fait que la louve avait le même nom pour les deux côtés de sa personnalité faisait croire à Dark que des loups l'avaient connu des deux côtés de sa personnalité et l'appelait toujours Morigan, peut-être ses parents. M'enfin...

La louve s'approcha du loup et lui chuchota à l'oreille. Même s'il était plutôt insensible aux louves, Dark devait avouer que c'était une belle louve, mais ça restait là. Il en a rien à faire d'aimer qui que ce soit.

*Sans coeur!* ne put s'empêcher de répliquer Light.

*C'est maintenant que tu t'en rends contre?* pensa Dark en affichant un sourire amusé, mais ch*ant.

À son tour, il s'approcha de l'oreille de la louve.

« Que comptes-tu faire maintenant? Me tuer? Si jamais cette idée te traverse l'esprit, et bien je te souhaite bonne chance parce que tu en auras besoin. »

Quoi de mieux qu'un peu de tension avant de passer aux choses sérieuses. ^^
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   17.06.10 18:25

[Elle ne le sais pas... Toute manière, elle ne te croiras pas si tu lui dis.
Passant, quand je remplace les voyelles par des i, ça veut dire que c'est aigu XD]

«Faux. Rien n'est plus méchant qu'un méchant poli. Un méchant snob est pire qu'un méchant brute, débile! Il t'en reste à apprendre, hein? Quand tu vas être méchant, ta conscience dans ta tête arrive encore à te dire
(Voie de fausset)«Ni fis pis ci, ni fis pis çai, c'i pis gintil.». Tu dois apprendre à la perdre.»

Non mais il se prenait pour qui? Résister à ses charmes, ça va.... mais la contredire? C'était un crime dangereux. Très dangereux. La seule personne qui pouvait contredire, ici, c'est elle! Non mais! Quelle insensé! Ensuite, ces paroles! Haha! Mais il s'en donnait! Il se la pète, l'imbécile! Se donne un style qu'il n'a pas! Ji ti souhiti binni chince pirci qui ti vi in ivouir bisouin. Pff! Il se prend pour qui, lui? Il l'a prend pour qui, elle?

«Te tuer? Pourquoi? T'es juste un cave de solitaire. Ça servirait à quoi? Me salir les pattes avec du sang d'indécil? D'un loup qui se pense hot et rebelle alors que ça ne coule même pas dans ses veine, la haine? T'as jamais compris le vrai caractère méchant, le vrai sadisme?
Besoin de chance? T'es nouveau dans le pays, hein? C'pas parce que t'a tuer un animal ou un chien que t'es une brute. T'es entouré de loup avec ben plus d'expérience. Même les Angels (Oh, mais quel nom de fif.) ont des bons guerriers sadique à point.
Alors, ça servirai à quoi, de te tuer? À perdre quelques instants et un peu d'énergie? Pour du sang qui sert à rien? Si je te tue, tu n'auras pas le temps de comprendre ce que je t'ai dit et d'apprendre à le faire. Avec de la chance, tu deviendras intelligent et tu tuera la p'tite voix dans ta tête.»


(Fif veut dire efféminé, pour les incultes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   23.06.10 21:57

«Faux. Rien n'est plus méchant qu'un méchant poli. Un méchant snob est pire qu'un méchant brute, débile! Il t'en reste à apprendre, hein? Quand tu vas être méchant, ta conscience dans ta tête arrive encore à te dire (Voie de fausset)«Ni fis pis ci, ni fis pis çai, c'i pis gintil.». Tu dois apprendre à la perdre.»

*Et c'est moi qu'on accuse,* pensa Dark. Il faisait effectivement référence à Light qu'il pouvait entendre penser, des pensés complètement différentes de celle du loup sadique, alors il pouvait entendre Light contredire tous ce que Dark faisait de ne pas correct, pour lui du moins.

«Te tuer? Pourquoi? T'es juste un cave de solitaire. Ça servirait à quoi? Me salir les pattes avec du sang d'indécis? D'un loup qui se pense hot et rebelle alors que ça ne coule même pas dans ses veine, la haine? T'as jamais compris le vrai caractère méchant, le vrai sadisme?
Besoin de chance? T'es nouveau dans le pays, hein? C'pas parce que t'a tuer un animal ou un chien que t'es une brute. T'es entouré de loup avec ben plus d'expérience. Même les Angels (Oh, mais quel nom de fif.) ont des bons guerriers sadique à point.
Alors, ça servirai à quoi, de te tuer? À perdre quelques instants et un peu d'énergie? Pour du sang qui sert à rien? Si je te tue, tu n'auras pas le temps de comprendre ce que je t'ai dit et d'apprendre à le faire. Avec de la chance, tu deviendras intelligent et tu tuera la p'tite voix dans ta tête.»


Ce que la louve ne savait, c’est que pour ne plus entendre cette, il lui fallait se tuer.

*Et si tu veux que je commence à penser comme toi, tu peux toujours rêver,* retentit la voix du loup pacifique dans sa tête.

*Disons que je m’en doutais,* répondit froidement Dark.

Ce que la louve disais enrageait Dark, mais il ne voulait pas se battre contre elle, puisque elle avait aussi une double personnalité. Il s’essaya donc de se contrôler pour ne pas que la conversation se termine en un combat sanglant.

-T’inquiète pas, j’ai tué bien plus que de simples proies. Alors, si tu n’aimes pas les solitaires, tu dois faire parti d’une meute, donc soumise à un loup dominant. Franchement, être soumis, ce n’est pas mon truc, je préfère de loin de contraire, répliqua-t-il pendant qu’un léger sourire sadique se forma. Qu’importe, tu m’haïs et je t’haïs, mais aucun de nous avons envie de se battre, alors je ne vois pas pourquoi on continue à rester ensemble, mais avant, n’as-tu aucun souvenir de m’avoir vu arrivé?

Elle ne semblait pas savoir qu’elle avait une double personnalité, mais on n’est jamais assez sûr. Comme ça, Dark (et Light) pourront cesser de se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   25.06.10 23:07

«Soumis? La soumission n'est pas toujours présente, sauf en hypocrisie. Mais pour une fois, je suis d'accors avec toi... Soumettre, c'est mieux... Et pour partir aussi. Adieu»

Après les paroles de l'autre, elle se retourna et commença à marcher. C'est vrai, elle perdait son temps pour rien. Un loup crétin. Non, elle ferait mieux de recommencer sa mission. Elle était encore sur Paradise, oui... Même qu'elle était là où elle avait disparue. La louve morte n'était certainement pas très loin... Ce débile, savait-il ce qu'il s'était passé?

Puis, il dit quelque chose d'étrange. Hein? Elle alla pour lui dire que c'était le dernier des imbéciles, mais en se retournant, elle eut l'impression d'avoir déjà vu ce visage, finalement. Elle entra dans une forte réflexion. C'est comme avoir vu quelqu,un dans le rêve d'un rêve d'un rêve. Loin, quoi. Elle essaya de se souvenir, de faire le vide dans son esprit. Erreur. Si vous avez lu plus tôt, vous saurez qu'est-ce qui arrive quand ce loup fait le vide dans son esprit.


«Mais! Misère, je suis revenue au même endroit! Salut Dark ou Light... »

Morrigan, prononcé Mo-Ri-Gan, contrairement l'autre, qu'on prononce Mo-Ri-Ga-Ne, était revenue là où elle était. À quelques mètres prêt. Elle n'avait pas voyager loin. Misère. Et pas loin dans le temps. Misère. Elle espérait que Dark s'était calmé ou que Light avait repris le contrôle.

«Question! Comment faites-vous pour prendre le contrôle du corps? Comme ça, au hasard, ou celui qui se concentre le plus peut gagner? Est-ce que ça veut dire qu'en se concentrant ou en étnt relax, au contraire, Light ou toi peut prendre le contrôle?»

Pourvu que oui et que Light y arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   07.07.10 19:41

«Soumis? La soumission n'est pas toujours présente, sauf en hypocrisie. Mais pour une fois, je suis d'accors avec toi... Soumettre, c'est mieux... Et pour partir aussi. Adieu»

Sur ce, elle tourna le dos au loup et s'engouffra dans la forêt, mais, avant que Dark ne puisse plus la voir, la jeune louve se tourna et sembla réfléchir. Le solitaire plissa les yeux et se contenta de l'observer.

«Mais! Misère, je suis revenue au même endroit! Salut Dark ou Light... »


Ça ne prit pas deux secondes que le loup comprit qu'elle venait encore de changer de personnalité. Une sourire sadique se forma sur le loup.

«Question! Comment faites-vous pour prendre le contrôle du corps? Comme ça, au hasard, ou celui qui se concentre le plus peut gagner? Est-ce que ça veut dire qu'en se concentrant ou en étnt relax, au contraire, Light ou toi peut prendre le contrôle?»

Hum, ça pourrait être amusant, non?

*Tu mets une seule patte sur elle et ça va mal aller pour toi, Dark,* s'exprima Light dans la pensé que Dark.

*C'est ce qu'on verra,* répondit paisiblement le loup sadique.

Un grognement retentit dans la tête de Dark, celui de Light, qui bouillait de rage à l'intérieur. Le sourire sadique se transforma pour plutôt former un sourire amical.

-Non, ne t'en fait pas, je suis Light, Dark n'est plus là!

Le loup sadique peut sentir que Light essayait de reprendre le contrôle du corps, mais Dark gardait toujours le dessus. Le solitaire s'approcha doucement du la louve. Ne pouvant surporter que la loup fasse du mal à la louve, Light essaya encore une fois de reprendre le contrôle de son corps, bouillant de rage, et cette fois-ci, il réussit. Le solitaire tomba à terre, vide d'énergie qu'il venait d'utiliser pour reprendre son corps. Il pouvait sentir Dark à l'intérieur de lui en rage contre le loup, et qui n'allait probablement pas tarder à essayer de reprendre le corps. Light se releva et regarda tristement la louve.

-Je ne veux pas te faire de mal, et c'est pour ça que je dois m'en aller. Désolé.

À ces mots, Light tourna la dos à la louve et disparu dans la forêt avant que Dark reprenne le dessus. Il ne permettera pas que ce dernier fasse du mal à la louve. Elle avait été la seule qui l'a traîté normalement après qu'elle sache qu'il avait une double personnalité, et c'était aussi la seule qu'il connaissait qui avait aussi une double personnalité.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   10.07.10 17:41

Morrigan regarda le loup, remplie de doutes. Tiens, il lui semblait que Light, bien que gentil, était plutôt méfiant, pas du genre à s'approcher, de peur que Dark prenne le contrôle, surement... Et ce loup avait certainement des raisons de ne pas vouloir que Dark vienne. Donc, Dark devait être un dangereux loup, et c'était encore lui, pas Light, car il se serait tenu plus loin... Donc, elle est en face de Dark, hypocrite et dangereux, qui essaie de s'approcher d'elle par ruse, pour de sombres actes.

«N'essaie pas, Dark, je ne suis pas dupe et éloigne-toi tout de suite de moi.»

C'est à ce moment que le loup tomba sur le sol, épuisé, à la fin de ses paroles froides. Elle fut surprise de la coïncidence, mais elle comprit bien que ce devait maintenant être Light qui avait réussi, ou une ruse de Dark, pas quelque chose qu'elle avait fait.

Puis, le loup lui dit des paroles, assez tristes, et partit en courant. Pauvre Light. Elle se retourna et commença à marcher. Pauvre loup, avec cet être méchant dans sa tête, qui lui fait du mal dans son propre corps. Il ne peut même pas avoir d'ami, Dark leur ferait du mal. Et il ne peut pas être ami avec Dark. Ça veut dire qu'il doit être tristement seul au monde! Et il ne doit certainement pas aimer ça! Il ne semblait pas la quitter juste par comportement indépendant, mais plus par devoir. Et elle, elle écoutait? Pff! Jamais de la vie! Elle sentait beaucoup de pitié et de tristesse. Light était aussi un héros! Prêt à tout abandonner pour les autres! C'est brave, ça! Oh, elle ne se laisserait pas aider pour ça.

Le loup se retourna rapidement et commença à courir vers l'endroit où le loup était partit. Ses réflexions avaient duré quelques secondes, le loup ne pouvait avoir pris beaucoup d'avance, déjà épuisé pour avoir pris le contrôle... pour la sauver. Elle se dit qu'il fallait qu'elle le rattrape. De toute manière, elle était assez bonne à la course, surtout quand elle était déterminée. Elle le rejoint assez vite et lui coupa la route.


«Non, tu ne pars pas. je m'en fout de ce que Dark peut faire, s'il m'attaque, je m'échapperai, ou je mourrai. Et je préfère mourir ainsi que de vivre en pensant que j'ai laissé quelqu'un, comme ça, pour me protéger, fuir et rester seul, qu'il soit solitaire ou pas. NON. Je ne te laisse pas partir si c'est à cause de Dark. Si c'est toi-même qui ne veut pas d'amis, je partirai, mais si c'est à cause de lui, je reste. Et je suis déterminée. Ce sera peut-être l'amitié la plus dangereuse que j'aie connu, mais je ne te laisserai pas comme ça à cause d'un problème accidentellement arrivé sur toi! Non. Je l'ai dit, je reste, et je me répète depuis tantôt. »

La louve avait dit ça, ne le quittant pas des yeux, d'un coup, un peu essoufflée et d'une manière directe. Elle reprit sa respiration, puis repartit plus calmement, le regardant dans les yeux.

«Je ne veux pas que tu sois forcé de renoncer à tout pour un problème, et je préfère devoir me battre pour ma vie que de laissé passer ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   15.07.10 15:50

Light freina de justesse avant de foncer dans la louve devant lui. Cette dernière venait de le rattraper et de lui couper le chemin.

«Non, tu ne pars pas. je m'en fout de ce que Dark peut faire, s'il m'attaque, je m'échapperai, ou je mourrai. Et je préfère mourir ainsi que de vivre en pensant que j'ai laissé quelqu'un, comme ça, pour me protéger, fuir et rester seul, qu'il soit solitaire ou pas. NON. Je ne te laisse pas partir si c'est à cause de Dark. Si c'est toi-même qui ne veut pas d'amis, je partirai, mais si c'est à cause de lui, je reste. Et je suis déterminée. Ce sera peut-être l'amitié la plus dangereuse que j'aie connu, mais je ne te laisserai pas comme ça à cause d'un problème accidentellement arrivé sur toi! Non. Je l'ai dit, je reste, et je me répète depuis tantôt. »

La loup n’avait pas tenté de la couper, de toute façon, il se doute bien qu’elle ne l’aurait pas laissé faire. Les deux loups à double personnalité se fixaient maintenant dans les yeux. Light avait les lèvres pincées et les sourcils froncés quand la louve eut fini. Enfin, presque car elle rajouta quand même une dernière phrase.

«Je ne veux pas que tu sois forcé de renoncer à tout pour un problème, et je préfère devoir me battre pour ma vie que de laissé passer ça. »

Et il eut un silence, Light baissa les yeux. Même Dark resta silencieux, pour le bonheur du loup pacifique. Enfin, le solitaire blanc et noir prit parole.

-Tu ne sais pas ce que tu dis. Si une amitié se vit dans un combat sans relâche, ce n’est pas de la vraie amitié.

Finalement, le loup releva les yeux tristement pour fixer la louve.

-Dark pourrait te tuer… je pourrais te tuer. Je ne veux pas vivre avec ça, je ne veux pas vivre dans l’inquiétude que je pourrais te tuer à n’importe quel moment, et je ne veux pas de ça, je t’en pris.

Light ne voulait surtout pas perdre sa seule amie pour une niaiserie comme ça. Son honneur ne sera plus rien une fois qu’elle sera morte.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   11.08.10 16:11

«Pour quelle raison ne serais-ce pas une vraie amitié? Une amitiés, c'est une lien qui unit deux êtres, pas la manière dont vivent deux êtres.»

Dit-elle, un peu vivement. Morrigan devait retenir sa fureur. Cette fureur n'était pas contre Light, mais contre Dark et le fait qu'elle ne trouvait aucune solution aux problèmes. Mais jamais, jamais elle n'abandonnerai quelqu'un. Contrairement à ce que Light pouvait croire, L'honneur de Morrigan lui servirait à sa mort. Qu'elle soit tuée par Dark, elle aurait la satisfaction de ne pas abandonné Light et son nom serait celui d'une louve courageuse. Sinon, elle se le reprocherait sans arrêt et finirait par mourir, de vieillesse, de maladie ou tuée par un Devil. Et là, elle aurait des remords. Et qui disait que Dark la tuerait?


«Pourquoi être inquiet? S'il m'attaque, je fuirai. S'il me suit, je me battrai. Et serait-il capable de me tuer? Je ne doute pas qu'il en soit capable s'il était seul dans son corps, mais tu m'as prouver tantôt que tu avais la force de reprendre le contrôle de toi même!»

Elle se força pour parler d'un ton convaincu, mais elle ne l'était que peu. Elle ne le montrait pas, mais quoique qu'elle soit décidée à ne pas abandonner Light, elle craignait Dark. Light ne serait peut-être pas capable de répéter son acte. Peut-être que cette fois-là, Dark saurait résister? La dernière fois, il avait certainement réussit à reprendre le contrôle en utilisant un effet de surprise...

Cependant, elle pensa à quelque chose. Dark avait certainement un plaisir à tuer les innocents, ceux qui ne servaient à rien. Mais si Morrigan servait à quelque chose? Si ça lui coutait de la tuer? Pour cela, Il fallait que Morrigan lui soit utile, qu'elle paie sa survie à Dark...


«Je sais que Dark entends ce que je dis, alors que pense-t-il de mon idée? Il me laisse vivre, et en échange, je lui amène chaque jour ses proies, pour qu'il n'aient pas à chasser. Je lui amène la proie qu'il préfère tant qu'il ne s'agit pas d'un loup. Chaque jour, je lui amène au moins une petite proie, chaque semaine, un cervidé. Et s'il décide qu'il veut attaquer une grosse bête, comme un lynx, un ours ou un bison, je l'aiderai à le tuer. Est-ce un bon marché? Lui éviter d'avoir à chasser tout les jours. Même s'il aime chasser, ce sera utile les jours de fatigue... Et je peux lui amener des petites proies vivantes, s'il aime à tuer. Je peux lui amener un petit daim effrayé, pour qu'il ait le plaisir de le tuer lui-même. Qu'importe. Qu'en pensez-vous? Ma survie contre une proie chaque jour.

La louve disait cela fermement, même les bouts plus difficile, sans défaillir. Et oui, penser à certaines chose étaient dure pour elle. La louve avait un respect pour la nature, et essayait de prendre les animaux vieux, malades et de les tuer sans souffrances. Les amener vivant et apeurés à Dark serait dure pour elle.

La deuxième partie, c'est que ça pourrait être difficile, car il faudrait chasser pour deux. Deux lapins par jour, ça pourrait aller, mais elle devrait se priver de manger souvent des cervidés, car elle en attrapait rarement plus qu'un par semaine. Mais c'était pour une bonne cause, donc elle y pensa peu et attendit la réponse de Dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   18.08.10 21:34

[Pardon du retard. :S]

«Pour quelle raison ne serais-ce pas une vraie amitié? Une amitiés, c'est une lien qui unit deux êtres, pas la manière dont vivent deux êtres.»

Light ne savait pas vraiment quoi répondre, de toute façon, il n'avait pas grand chose à dire sur ce genre de commentaire. Ce n'était ni une critique, ni une suggestion, ni un avis, mais plutôt un fait, du moins, c'est ce que pensait Light. Morigan semblait bouillir de rage à l'intérieur, sûrement autant que Light lui-même.

«Pourquoi être inquiet? S'il m'attaque, je fuirai. S'il me suit, je me battrai. Et serait-il capable de me tuer? Je ne doute pas qu'il en soit capable s'il était seul dans son corps, mais tu m'as prouver tantôt que tu avais la force de reprendre le contrôle de toi même!»

Encore une fois, Light ne dit rien. Il avait réussi à reprendre le contrôle de son corps, mais ça ne voulait pas dire qu'il pourrait le faire une seconde fois, mais il se retint de le dire. De toute façon, il se doutait bien que la louve s'en doutait bien elle aussi. Au moins, si jamais Dark venait à l'attaquer dans le but de la tuer, peut-être que la louve sadique en elle arriverait à se défendre. Morigan semblait d'ailleurs ignorer la présence de cette deuxième louve qui habitait en elle, mais Light se dit que ce n'était pas le moment d'en parler. Un problème, c'est déjà assez, pas besoin d'en rajouter. Mais il se promit qui lui dira un jour, car c'est le genre de détail qu'il est vital de ne pas ignorer. Light trouvait étrange que Dark soit si calme, et il sentit que lui aussi écoutait les propos de la louve, mais pas sérieusement, il s'amusait plutôt à la voir ainsi essayer de convaincre Light pour, de son avis, un truc si idiot, puisque il comptait bien la tuer un jour ou l'autre. Il ne comprenait pas comment un loup peut-il tenir à se point à un autre, jusqu'à en donner sa vie.

«Je sais que Dark entends ce que je dis, alors que pense-t-il de mon idée? Il me laisse vivre, et en échange, je lui amène chaque jour ses proies, pour qu'il n'aient pas à chasser. Je lui amène la proie qu'il préfère tant qu'il ne s'agit pas d'un loup. Chaque jour, je lui amène au moins une petite proie, chaque semaine, un cervidé. Et s'il décide qu'il veut attaquer une grosse bête, comme un lynx, un ours ou un bison, je l'aiderai à le tuer. Est-ce un bon marché? Lui éviter d'avoir à chasser tout les jours. Même s'il aime chasser, ce sera utile les jours de fatigue... Et je peux lui amener des petites proies vivantes, s'il aime à tuer. Je peux lui amener un petit daim effrayé, pour qu'il ait le plaisir de le tuer lui-même. Qu'importe. Qu'en pensez-vous? Ma survie contre une proie chaque jour.»

Finalement, Dark se décida à parler à Light.

*Laisse moi lui répondre, Light, c'est à moi qu'elle s'adresse, non?* demanda-t-il surtout pour énerver son rival.

*Depuis quand me demandes-tu la permission, Dark!* grogna (dans sa tête) Light.

Il ne laissa pas le loup sadique répondre qu'il adressa la parole à Morigan.

-Non, surtout pas! Tu ne peux faire un marché avec ce genre de loup, depuis quand tiennent-ils leurs promesses d'ailleurs? De toute façon, faire plaisir à un loup sadique, le seul plaisir qu'il aura est de nous tuer à petit feu, nous laissant souffrir le plus longtemps possible. Il est hors de question que tu fasses plaisir à Dark d'une façon ou d'une autre.

Il fixa la louve et il put voir facilement dans son regard qu'elle était aussi têtue que lui, jamais elle se mettrait l'idée d'abandonner Light, même si ça vie était en jeu. *Je n'aurais donc jamais le dernier mot,* pensa-t-il. Dark ne tarda pas à répondre pour provoquer encore plus le loup. *Allons, laisse là dont si elle veut tant, c'est son choix.* De toute façon, il n'avait plus vraiment le choix.

-Écoute, je veux bien accepter mais à deux conditions. La première est que tu ne fasses aucun cadeau, aucun marché ou quoique ce soit avec Dark, ça ne servira à rien et il ne fera qu'en profiter. La deuxième chose, c'est si Dark prend le contrôle, promet moi que tu t'en iras plutôt que de rester à le combattre.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   06.09.10 22:39

[Double pardon du retard.]

Morrigan écouta Light. Muhahaha, elle avait gagné. Ce qui prouve que le loup qui... Et puis non, ça ne prouvait rien. Elle pensa que, de tout manière, elle ne se battrais pas contre Dark, car chacune de ses attaques serait contre Light aussi. Et elle ne le ferais pas souffrir. Déjà qu'elle devait le rendre assez nerveux. Elle en rit intérieurement, même si, d'une certaine façon, cette joie n'était qu'un moyen pour cacher son angoisse, comme quand on rit lorsqu'on est embarrassé.

«S'il en profite, ça veut dire que me laisser utile lui est utile. Et tu es peut-être capable de le savoir quand il est honnête ou non, tu partage ses pensée...»

Elle allait continuer, mais elle sentit qu'il ne fallait pas. Light devait connaitre Dark beaucoup plus. Une niaiserie comme sa nourriture amenée toutes les semaines ne lui serait surement pas utile, et ça lui permettrait d'attaquer par surprise. Elle n'y avait pas pensé. Et en plus, Light ne devait pas être troublé par son comportement. Elle se résigna.

«D'accord. C'est promis. Mais cette amitié ne doit pas être un fardeau pour toi. Je suis sur mon territoire, je le connais et je saurais le fuir. Tu est aussi là pour retenir ton corps. Ce que je veux, c'est essayer de te faire connaitre ou reconnaitre une amitié normale, conne si Dark n'existait pas. Alors ne t'inquiète pas pour moi et ignore Dark. »

Dit-elle, ayant laisser son air têtu et déterminé et s'étant laissé aller à une vague de compassion. Elle souhaitait que Light puisse lui parler comme s'il n'avait pas se monstre dans sa tête, sinon ça ne lui servait à rien. Son intuition lui disait que Light aurait certainement été très sympathique comme ami, sans Dark et méritait mieux que sa vie. Elle espérait qu'il ne craindrait pas de lui parler et elle avait l'espoir, un petit espoir, n rêve plutôt, que peut-être qu'un jour les Dieux ferait un miracle, Que Light serait un jour libre. Mais ce n'était qu'un petit rêve improbable, quoique la foi transporte des montagnes...

Elle s'assit donc devant Light. Elle espérait qu'il enlève sa carapace tout de suite, quoique sinon, elle ne le laisserait pas tranquille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   11.09.10 0:20

«S'il en profite, ça veut dire que me laisser utile lui est utile. Et tu es peut-être capable de le savoir quand il est honnête ou non, tu partages ses pensée...»

Plus la louve parlait, plus les sourcils du solitaire fronçaient. Finalement, elle s’arrêta sans vraiment finir à dire ce qu’elle avait en tête. Dark, honnête? Les seuls fois que Light l’avait vu honnête était quand il promettait à d’autres loups qu’il allait les tuer. À ses pensées, le solitaire baisse les yeux pleins de culpabilité. Ce n’était pas juste Dark qui l’avait tué, c’était aussi en partit Light.

«D'accord. C'est promis. Mais cette amitié ne doit pas être un fardeau pour toi. Je suis sur mon territoire, je le connais et je saurais le fuir. Tu es aussi là pour retenir ton corps. Ce que je veux, c'est essayer de te faire connaitre ou reconnaitre une amitié normale, comme si Dark n'existait pas. Alors ne t'inquiète pas pour moi et ignore Dark. »

Surpris, les yeux tristes de Light se posèrent dans ceux de la louve. Ce n’était pas le fait qu’elle soit sur son territoire ou qu’elle prétendait que Light pouvait retenir Dark qui surprit le plus le loup, mais plutôt que, tout ce qu’elle voulait vraiment, c’est que Light vive comme les autres. Elle ne le faisait pas réellement pour elle, mais plus pour lui. La louve s’assit, bien décidée à devenir l’amie du solitaire.

-Pourquoi, chuchota loup comme pour lui-même puisque la louve avait déjà en quelque sorte répondu à sa question quelques temps plus tôt.

Silence. Light écoutait le vent venir jouer entre les branches de arbres, faisant bercer les feuilles. Un demi-sourire se forma sur la gueule du solitaire.

-Merci, murmura-t-il finalement.

*Tss, tu pensais vraiment que ça pouvait bien se finir, hein! Il est temps de mettre un terme à cette amitié.*

En même temps d’entendre ses mots, Light put sentir Dark vouloir prendre le corps en possession. *Merde, ce n’est vraiment pas le moment,* se dit Light. Serrant les dents et gardant les yeux bien ouverts, comme s’il voulait rester éveiller, il lutta contre Dark. Tranquillement, il se sentit comme aspirer vers un trou noir, l’effet que ça faisait à chaque fois que Dark prenait le contrôle de son corps. Au contraire, quand c’est lui qui prenait le contrôle, c’était comme s’il se dirigeait vers une lumière. *Ça non, tu ne le tueras pas, et c’est une promesse.* À cette pensée, le loup se concentra sur la lumière, courant vers elle, mais il n’arrivait qu’à s’éloigner. *Héhé, tu peux dire adieu à ta petite louve, Light.* Ce dernier grogna intérieurement et mit toute sa volonté vers la lumière.

D’un coup, le loup ouvrit ses yeux et réalisé qu’il les avait fermé. Essoufflé, il posa son regard neutre sur la louve. Il sourit, Light avait réussi à repousser Dark… pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas

QuatreSouffles


avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 07/08/2009


Votre personnage
Meute et Grade: Druide
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   07.11.10 21:24

[Pardon pardon pardon x un gogol! J'ai eu un down de forum périodique. Et j'avais oublier ce topic.]

Maintenant qu'elle avait "gagné", Morrigan commençait à réfléchir au danger de ce qu'elle faisait. Finalement, c'était peut-être, j'ai bien dit peut-être un petit peu possiblement risqué, ce qu'elle faisait. Mais elle ne l'avouerait à personne! Elle avait de la misère à se l'avouer. En plus, ça voulait aussi dire qu'elle ne réfléchissait pas avant d'agir. Bon, je suis injuste avec Morrigan. En réalité, elle avouait bien ses défauts s'il le fallait, mais il ne le fallait pas et ça inquiéterait vraiment Light, déjà nerveux.

Il y eut un moment de silence, mais pas trop gênant. Morrigan souriait, heureuse, mais aussi en réflexion. Cependant, elle remarqua que Light serrait les dents, puis, après quelques secondes, qu'il fermait les yeux. Il les rouvrit, et elle reconnu dans l'expression du loup qu'il était encore Light. Dark ne saurait imiter cette expression.


«Mais... Hey!»

Soudain, la louve eut une idée. On voyait presque l'ampoule électrique léviter au-dessus de sa tête.

«Hey! J'ai une idée. Pour éviter tout les problème, ce serait bien que tu sois capable de me dire quand Dark essaie de prendre possession de ton corps. Je serais prête à parier que tu en es conscient. Peut-être qu'à ces moments, tu pourrais me faire un signe, quelque chose qui ne te demande pas trop de force, mais qui va me faire comprendre qu'il y a un danger. Alors, je pourrai m'éloigner un peu, au cas où Dark arriverait. Il faut juste que ce signe soit différent de ceux qu'un loup fait normalement, pour que je ne croie pas que Dark arrive quand tu veux me montrer autre chose... Qu'est-ce que t'en pense? Crois-tu être capable? As-tu une idée? Et même si Dark sait le signe, il ne devrait pas savoir s'en servir contre nous. Ça fait... Euh, ça énerve qu'il entende tout ce qu'on dit!»

Elle arriva à tout dire cela lentement et en prononça. Si ça marchait, ils N'auraient plus à s'inquiéter de Dark. Et Après, Morrigan saurait différencier son ami de son ennemi. Elle avait vu Dark essayer de se faire passer pour Light, et elle pouvait tout de même reconnaitre l'ignoble loup par son regard. Comme s'il avait toujours une envie sadique derrière la tête. Malheureusement, elle savait que cette envie était de la tuer. Joie. Dans le regard de Light, elle voyait plutôt de la douceur, mais aussi de l'inquiétude. Savoir reconnaitre les gens par leur yeux fait partit de ses quelques "dons". Avec celui d'avoir toujours les idées pour se mettre dans le trouble. Ah, et la jeunesse éternelle, ou plutôt l'immaturité éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   05.12.10 17:26

(Désolé, pas très long. :S )

Light écouta attentivement ce que la louve avait à dire, et Dark aussi qui manquait pas un mot. L’idée était poussée, mais pas nécessairement mauvaise. Light réfléchit alors à un signe, ou plus à un mot qu’il pourrait dire. De préférence un mot qu’il n’aurait pas à dire dans une conversation normale pour ne pas donner de fausse alerte. Il continua de chercher tout en s’adressant à la louve.

-Tu sais, toi il ne fait qu’entendre ce que tu dis, moi il peut entendre mes pensées, expliqua le loup.

Il ne l’avait pas dit de façon à s’apitoyer sur son sort ou quelque chose de ce genre, loin de là. Depuis le temps, il s’était habitué et l’oubliait même parfois. Lui-même pouvait écouter les pensées de Dark, mais préférait ne pas les écouter, puisque ce n’est pas toujours des choses agréables à entendre. Finalement, le loup trouva le mot qu’il allait dire si Dark tentait de prendre possession de son corps.

-Je n’ai qu’à me nommer, soit Light, quand Dark essaie de prendre mon corps, dit-il en même temps qu’un demi-sourire se forma sur sa gueule de loup.

Comme Light ne se nommait jamais, c’était le mot parfais. Le loup avait d'abord pensé à dire le nom de Dark, mais puisque ça arrivait qu'il le nommait, c'était une mauvaise idée. C'est alors qu'il a eut l'idée de dire son propre nom.

-Au pire, si je n’ai pas le temps de le dire, je pense que tu seras assez capable de réaliser quand Dark est là, comme tu l’as fait plus tôt, dit-il d’une voix calme.

Le solitaire resta silencieux pendant plusieurs secondes puis dit :

-Merci de croire en moi!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quelle vie! [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelle vie! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quelle est la base du développement ?
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Quelle bande de nazes!
» quelle est cette décoration militaire ?
» Quelle desperate Housewife, etes-vous ?
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Angel :: UN DERNIER MOT, UNE DERNIÈRE PENSÉE. :: 
« c o r b e i l l e »
 :: 
« c o r b e i l l e - d e s - a r c h i v e s »
-