AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   10.09.10 17:06

    I am not your friend stupid boy !


    C’est étrange comme une terre peut changer au point qu’elle donne l’impression de n’être qu’un insignifiant envahisseur. Pourtant, quand on observe bien le paysage et l’horizon, on a du mal à croire que par le passé, beaucoup de guerres et de loups sont morts en ces contrées. Wolf Angel n’était plus la même. La brusque disparition des Devil, et l’arrêt de tout ce versement de sang à permit à la nature de redevenir plus belle qu’auparavant. Et en ce lieu, au sommet de tous les territoires se trouvait une des louves les plus mystiques qui existe. Les douces brises se permettaient de temps à autre de faire danser sa belle fourrure blanche que beaucoup enviaient. Sa stature assez impressionnante imposait le respect et la crainte, l’odeur qu’elle dégageait en disait long sur sa nature, car la personne présente sur le gros rocher, n’était autre qu’Eikan. Cela faisait plusieurs jours qu’elle s’aventurait dans les terres neutres à la recherche d’un peu d’activité, tuant tout ce qui se trouvait sur son passage pour s’occuper. Faisant partie de la meute la plus noble de Wolf Angel, elle ne pouvait se permettre de diminuer en force. S’entrainant même en dehors de ses terres qui l’on vu naître, elle continuait inlassablement ses massacres, n’épargnant personnes et ne s’arrêtant que quand l’ennui la gagnait. La louve au pelage blanc se redressa avec grâce et fit un hurlement des plus puissants du haut du gros rocher. Un cri d’angoisse plein de nostalgie, de colère et de rage, de provocation et de haine, un mélange bien particulier qui donnait du caractère à ses appels. Elle vida ses poumons de tout leur air avant de reprendre une grande bouffée pour hurler à la mort, un cri froid et puissant. Non, elle ne souffrait pas loin de là, mais ce fut simplement par plaisir de faire frissonner de peur les plus faibles, les êtres qu’elle supportait le moins en ce monde, après les Angel qui occupaient la première place. Eikan se lassant, elle soupira bruyamment avant de descendre de son piédestal et de se diriger sous une sorte d’abris fait de pierre et de roche.

    De là elle pouvait voir les étoiles apparaitre dans l’astre de la nuit. Le vent souffla délicatement une nouvelle fois, un brut strident se fit entendre dans les interstices des parois de pierres tranchantes. La Devil s’allongea sur le sol dur et froid avant de fermer les yeux, elle resta attentive au moindre bruit parvenant à ses oreilles dont l’ouïe était très développée. Notre petite diablesse pu localiser un aigle partant en direction de Sibeska, un lièvre égaré sans doute descendant en trombe les pentes, et le bruit de battement d’ailes venant d’une colonie de chauve-souris du côté sud de sa position. Mais ce qui dérangea Eikan fut les bruits de pas réguliers et souples non loin d’elle un peu plus bas dans la montagne. Elle ne perdit pas une minute et se redressa brutalement, courant vers le bas d’une pente elle s’arrêta aussitôt. Un cri de rage court mais très puissant s’extirpa de sa gorge avertissant l’inconnu qu’il n’était pas le bienvenu ici-bas et qu’il aurait affaire à la mauvaise humeur de la Devil. Les muscles se crispèrent, ses babines étaient retroussées dévoilant ses crocs blancs et ivoires, taillé à souhait pour les meurtres rapides et douloureux. Son regard feu naturellement intense se raviva alors qu’une sensation de sang apparut sans prévenir dans le corps de la guerrière. De la bave coula de sa gueule alors qu’elle grogna de plus belle. Au loin elle vit une silhouette simple et chétive se dessiner, malheureusement se ne fut point l’odeur d’un Angel. Qui plus est, ça sentait le mâle à pleine narine, écœurant et faisant enrager une fois de plus Eikan qui s’avança encore un peu. Cette dernière put entrevoir plus ou moins un loup gris noir coloré ici et là de touche brune… un Célestial.



(Désolé si ce n’est pas terrible, ça fait une pelle que j’ai pas Rp moi)


Dernière édition par Eikan le 20.09.10 17:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   11.09.10 1:07

(Pff, j'aimerais ça moi être rouillé comme toi. *boude* Razz)

Lazuli marchait la tête basse, reniflant le sol. Il repéra l’odeur qu’il voulait et la suivit en trottinant tout en gardant la tête baissé pour mieux suivre l’odeur. Finalement, il s’arrête et vu le petit mulot à quelques mètres devant. Le Celestial se pencha à terre et rampant, se rapprochant de plus en plus de sa proie à chaque fois qu’elle avait le dos tourné pour manger. Plus que deux mètre, encore un peu et… Un hurlement se fit entendre au loin et le casse-croute de Lazuli, apeuré, s’en alla en courant dans sa tanière sans même réfléchir. Quelque peu déçu, le loup se leva et regarda en direction du hurlement. Ce n’était pas un simple hurlement, loin de là, il exprimait surtout la terreur et la haine, de quoi donner froid dans le dos. C’était sans aucun doute signé Devil. Le silence revint et un deuxième crie se fit entendre, différent cette fois. Ça ressemblait maintenant à plus un crie de souffrance. Peut-être y avait-il quelque en danger, mais Lazuli en doutait. Les hurlements semblaient avoir été du même loup les deux fois. Loin d’avoir peur, le Celestial se laissa emporter par sa curiosité et aller à la rencontre du celui qui avait hurlé. Puisque les cries avaient semblé venir du gros rocher, c’est vers là que Lazuli se dirigea d’un pas décidé.

Quelques minutes plus tard, un grognement se fit entendre dans la noirceur. Le Celestial venait d’être repéré. *Temps mieux, ça sera plus facile de le trouver, ou plutôt de la trouver,* pensa le loup en même temps qu’il sentait l’odeur de la louve qui se tenait non loin, et qu’elle ne semblait pas apprécier la présence de Lazuli. Ce dernier s’arrêta et tenta de repérer la louve et regardant bien autour de lui, malgré la noirceur. Un autre grognement encore, visiblement, la louve ne voulait pas de lui. N’importe quel loup aurait trouvé plus sage de partir, mais justement, Lazuli n’était pas n’importe quel loup. Cette fois-ci, le loup mexicain repéra la louve blanche au loin qui le fixait avec une froideur à en donner des frissons. Même si c’était le soir, Lazuli put voir que ces yeux étaient de la couleur sang. Elle semblait toute crispée et montrait ses dents de façon menaçante. Le loup l’observa quelque temps et se décida d’avancer vers elle. Si elle comptait l’attaquer, c’était son affaire, mais le Celestial n’avait aucune raison de lui en vouloir pour quoi que ce soit. Il se dirigea droit vers la louve de façon plus amicale que violente. Il arriva à quelques pas de la louve au pelage de neige. Souriant, il salua la louve avec un simple «hey» et attendit sa réaction avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   11.09.10 8:56

    (Ah bon ? Very Happy )


    Non mais franchement, pour une fois qu’elle pouvait rester en paix après les quelques massacres de la semaine et ses entraînements intenses, il fallait qu’un idiot de service se pointe et gâche ça tranquillité… quelle poisse ! Eikan resta interdite face au malheureux qui n’avait rien trouvé de mieux que de se rapprocher malgré ses avertissements. Il fallait reconnaître que cet étranger avait du cran, ou bien était dénué d’intelligence et de raison. A moins que les Célestial soient d’un naturel suicidaire, ce qui était fort probable… mais peu importe. Elle ferma sa gueule et grogna plus silencieusement alors que ce dernier s’avança d’un pas non chalant et amical, de quoi l’exaspérer encore plus. D’un côté elle profita du rapprochement de ce dernier pour mieux l’observer, il était fin, léger et plus petit qu’elle, la musculature était à peine perceptible, il ne devait vraiment pas être quelqu’un de fort. Quoiqu’en y réfléchissant bien, s’il s’avère être un Célestial, il faudra faire preuve de prudence. Ces loups sont pacifiques certes, mais remarquablement intelligents. Demander son grade ne servirait à rien puisqu’elle n’aurait aucune raison de la croire, une chose est sûre, c’est qu’il n’était pas tellement fait pour le combat. La Devil essuya la bave qui dégoulinait avec sa patte avant de se redresser fièrement de toute sa hauteur. Ne disant rien, la louve blanche se recula rapidement voulant garder une bonne distance avec l’inconnu. Elle n’aimait pas tellement qu’on la colle et puis, cette manière de lui adresser la parole était un peu trop familière à son goût. Qu’attendait-il d’elle au juste ? Que la Devil lui fasse un gros sourire et face joujou avec lui, ou bien peut être à se faire tuer et dépecer par la suite ? Aucune chance, elle ne dévorait pas n’importe quoi la demoiselle. Pourquoi ne pas avoir fui ou engager directement le combat avec elle ? Sans doute qu’il n’avait pas peur, ou l’habitude de se faire martyriser. N’avait-il pas sentit que c’était une Devil qui l’avait en face de lui ? * Il n’est vraiment pas net ce type. Gentil, stupide et imprudent… Mais va savoir si on ne peut pas en tirer quelque chose d’intéressant. * pensa-t-elle. Certes, Eikan était belle et bien une Devil cruelle et diabolique à souhait, mais elle pouvait parfois faire preuve de clémence quand son instinct lui disait de laisser une chance aux personnes qu’elle croisait. Après tout peut être que cette rencontre n’était pas fortuite.

    La diablesse blanche effaça toute trace de colère, de haine, et son regard mauvais et cruel de toute à l’heure laissèrent place à un regard de braise vivant et mort à la fois. Fermant un instant ses yeux, la louve fit le vide en tentant de calmer sa folie sanglante qui prenait le pas de temps à autre sur la raison. Ce n’est qu’une fois en paix qu’elle ouvrit ses yeux et daigna adresser la parole au loup chétif.

    « Ton nom, misérable… » dit-elle d’une voix monocorde et dénué de sentiment. « Que fais-tu là, pourquoi ne pas avoir fui la queue entre les jambes ? ».

    Eikan était tout sauf accueillante, donc ce n’était pas vraiment la peine d’espérer un p’tit sourire de sa part ou une autre marque d’affection. La curiosité lui donna l’envie de savoir de quelle montagne était fait son interlocuteur, ensuite si nécessaire, elle le tuerait ni vu ni connu. De toute manière il n’y avait aucun témoin dans les parages, et si une seule personne venait à voir cette scène, lui aussi passerait sous les crocs de la guerrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   12.09.10 17:11

La louve blanche cessa ses grognements et se redressa en affichant un visage froid et sans émotion. Lazuli prit du temps pour observer la louve blanche. Cette femelle était bien plus musclé et plus grande que ce dernier, et elle semblait bien fier d’ailleurs. Ce n’était pas n’importe quelle louve, probablement que c’était une grande combattante qui avait dû rarement, ou jamais même, perdu un combat puisque elle semblait bien sûr d’elle. De toute façon, devant un loup comme Lazuli, il n’y avait pas à avoir peur. Ce dernier n’était pas un très grand combattant. Son point fort était plutôt la vitesse, l’agilité et même l’endurance. La louve Devil ferma les yeux et sembla se concentrer. Quand elle les rouvrit, elle sembla un peu plus calme que quelques instants plus tôt. La louve prit la parole froidement.

« Ton nom, misérable… Que fais-tu là, pourquoi ne pas avoir fui la queue entre les jambes ? ».

Bon ben voilà, c’était tout de même mieux que lui sauter dessus. Nullement insulté, même au contraire, assez content que la louve ait agi ainsi au lieu de partir un combat, Lazuli sourit et répondit à ses questions.

«Je me nomme Lazuli, et au lieu de répondre à ta deuxième question, je vais plutôt t’en poser une autre; pourquoi ne pas m’avoir attaqué fièrement?»

Il ne disait pas ça pour l’énerver, mais parce que la raison pourquoi il n’avait pas fui devant la louve aux crocs acérés devait être la même que ce pourquoi elle ne l’avait pas attaqué. Sur ces mots, le loup mexicain s’assit devant la louve au regard toujours aussi froid, pendant que lui il la regardait avec son regard chaleureux. Décidément, ses deux loups n’avaient vraiment pas le même genre de caractère, mais le loup mexicain n’en avait que faire, un loup c’est un loup, ni plus ni moins. Un vent léger et frais du soir vint jouer dans le pelage des deux connaissances, qui semble le terme le mieux placé pour définir leur relation. Le jeune Celestial ferma les yeux à cette bonne sensation et leva la tête par la même occasion. En les rouvrant, il put apercevoir les étoiles qui décoraient le ciel la nuit.

«Ah oui, je ne t’ai pas demandé comment tu t’appelais.» demanda-t-il en posant ses yeux dans ceux rouge sang de la louve.
Revenir en haut Aller en bas

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   12.09.10 18:01

    Pfff galère… Il ne serait pas simple à faire partir celui-là ! D’ailleurs on dirait que bien au contraire c’était faire connaissance qu’il voulait. Décidément elle ne pouvait pas aimer les simples d’esprits, c’était bien trop lui demander. D’ailleurs elle n’aimait personne et ça ne risquerait pas de changer de sitôt. * Mais c’est que si je pars il risque de me suivre le pot de colle… * Bon, il faudrait changer de tactique, une chose la satisfaisait, le fait qu’elle connaisse enfin son nom. Mais elle ne vit pas pourquoi elle devrait lui donner le sien… et puis qu’est-ce que c’est que ce sourire satisfait et joyeux ? Eikan leva la tête au ciel avant de la laisser retomber mollement vers le sol en lâchant un sourire très bruyant qui en disait long. Puis elle frappa un instant ses griffes sur le loup réfléchissant toujours autant à ce qu’elle ferait de cet intrus. Au bout de quelques minutes de réflexion, la louve laissa tombée et partit de nouveau en direction de son abri de roche. Son regard se perdit à nouveau dans les étoiles mais ses oreilles tendues vers Lazuli et ses muscles crispés lui permettraient de réagir au quart de tour. Au moins elle ne baissait pas entièrement sa garde mais pouvait se reposer. Elle posa brièvement son regard sur le Célestial avant de soupirer une nouvelle fois.

    « Parce que je ne mange pas les sac d’os, je n’en suis pas réduite à ça avorton. »

    La diablesse pu sentir un petit vent frais s’engouffrer dans ses poils, mais n’y prêtant pas attention, elle ne sentit qu’un très léger frisson insignifiant. Ses mots blessants et cruels avaient été lâché avec tant de légèrement qu’ils donnaient l’impression de flotter encore dans les airs. Rien à dire, niveau sociabilité il y avait mieux que la Devil, de plus, ces deux là ne se ressemblait vraiment pas. Non franchement, ce genre de rencontre était plus qu’inutile, mais puisqu’il voulait parler alors soit elle lui parlerait. Mais…

    « Les gens qui connaissent mon nom sont soi de ma meute, soi morts. » fit-elle froidement.
    « As-tu des amis en Wolf Angel en dehors de ta meute ? Du genre, Sakarite ou Angel ? »

    Elle s’en moquait pas mal des Sakarite, de ce fait elle accentua sans trop le vouloir sur le mot « Angel » alors que son regard mauvais se posa un instant sur Lazuli, puis repartit dans l’horizon reprenant son air neutre et inexpressif. S’il pouvait percevoir l’âme de la Devil, il aurait sans doute fui puis si longtemps et hurler à qui veut bien l’entendre de ne jamais s’approcher de ce monstre au pelage blanc. Mais bon ce n’était pas le cas. Eikan prit une inspiration n’y allant pas par quatre chemins.

    « Je ne sais pas de quel grade tu es mais… si tu deviens mon serviteur, j’accepterai de te donner ce que tu voudras, tes rêves ne seront plus des illusions mais bel et bien la réalité. Si tu as des ennuis je pourrai t’aider, seulement si tu en vaux la peine… »

    Hum…
    Qui ne tente rien n’a rien, avoir des espions personnels ça peut parfois avoir du bon, sinon plus… Ne tenant plus en place elle se releva et se dirigea vers un rocher sur lequel son corps puis se reposer plus confortablement. Sa silhouette était terrifiante, mais gracieuse, ses yeux rouges étaient froids, mauvais, mais si envoutant à la fois. Bien qu’il soit le genre de loup à prendre tout le monde comme ami, serait-il possible de résister au charme de la louve à la fourrure de lumière ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   13.09.10 21:57

Le coup de la louve frappa de plein fouet le loup qui ne riposta pas. Il posa son regard à terre, regardant les pattes de la louve, les yeux mi-clos. Il vit les pattes blanches de la louve bouger et disparaître de son champs de vision. Lazuli leva les yeux et la vit se diriger vers une espèce d’abris de pierre. Le Celestial se leva et la suivit à quelques pas derrière elle. Quand cette dernière se coucha, le loup s’arrêta en gardant une distance raisonnable. Non qu’il craignait quelque chose, mais la louve ne semblait pas vraiment apprécier les loups qui collent. Lazuli savait assez bien repérer la personnalité d’un loup et ainsi arriver à agir en conséquence, mais il n’y portait généralement pas trop attention, préférant rester lui-même que de changer pour quelqu’un d’autre.

« Parce que je ne mange pas les sac d’os, je n’en suis pas réduite à ça avorton. »

Le jeune loup haussa un sourcil, quelque peu insulté, mais ne répliqua pas au commentaire de la Devil, c’était bien inutile. Les yeux jaunes du loup mexicain passèrent de la louve aux étoiles, et des étoiles à la pleine lune. Là il pensa à son passé, à ses frères et à ses sœurs, à ses parents… Une voix froide et sans émotions sortit Lazuli de sa rêverie.

« Les gens qui connaissent mon nom sont soi de ma meute, soi morts. As-tu des amis en Wolf Angel en dehors de ta meute ? Du genre, Sakarite ou Angel ? »

Le Celestial garda les yeux rivés sur la lune en même de répondre à la question de la louve sans-nom.

«M’ouais, j’ai des amis qui ne sont pas des Celestial, mais qu’importe leur meute. Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas être ami avec loup juste parce qu’il est d’une autre meute, même si je m’entends bien avec lui.»

*Mais tu ne dois pas savoir ce que c’est toi, des amis,* pensa Lazuli en se retenant de le dire à voix haute. Son regard se posa dans ceux de la louve blanche. Une lueur triste passa rapidement dans les yeux du loup mexicain. Il savait que ce qui était pire qu’un mensonge était la solitude. Seulement, non seulement le même genre de loup que la nouvelle connaissance de Lazuli mentait la majorité du temps, mais en plus, n’avait pas ou peu d’ami par décision personnel. *S’ils comprenaient ce que c’est que d’avoir des amis, ils en sauraient probablement plus les même.* Certes, le Celestial généralisait pas mal et savait pertinemment que beaucoup auraient préférés mourir que d’avoir des ‘tits n’amis et vivre tout joyeusement.

« Je ne sais pas de quel grade tu es mais… si tu deviens mon serviteur, j’accepterai de te donner ce que tu voudras, tes rêves ne seront plus des illusions mais bel et bien la réalité. Si tu as des ennuis je pourrai t’aider, seulement si tu en vaux la peine… »

*… Elle n’est pas sérieuse là!* se dit le jeune loup en soupirant. Serviteur? Elle achetait des loups pour qu’ils deviennent ses serviteurs? Et en même temps, ce ne serait pas plutôt elle qui deviendra serviteur des autres en leur donnant tout ce qu’ils veulent et en réalisant leurs rêves. Qu’importe, si elle était prête à faire ça pour ses serviteurs, imaginez ce qu’elle leur demanderait de faire… La louve se leva et alla s’installer sur un rocher et regardant le loup… d’une étrange façon fallait dire. Lazuli soupira et se rapprocha de la louve sans réaliser qu’elle essayait de le draguer en quelque sorte. Il avait bien remarqué dès qu’il l’avait vu qu’elle était magnifique, mais n’y avait pas porté attention. Lazuli n’était pas un coureur de jupon loin de là. Au contraire, il n’avait jamais porté vraiment attention sur ce genre de truc. De plus, il savait bien que l’habit ne faisait pas le moine, ou dans ce cas-ci, le pelage ne faisait pas le loup.

«Tss, ce qu’il ne faut pas entendre. Serviteur. Tu sais ce qui est encore mieux que des serviteurs, ce sont des amis sur qui on peut compter. Contrairement à ce que tu dois penser, ce ne sont pas des boulets ou quelque chose de ce genre. Un vrai ami est quelqu’un qui va t’aimer pour ce que tu es et en qui tu pourras toujours faire confiance, mais pourquoi je te raconte ça de toute façon, j’imagine que tu n’en as rien à faire de ce que j’ai à te dire.»

Le loup soupira et regarda les étoiles briller dans le ciel.

«Un jour, tu comprendras, enfin, je l’espère pour toi.» dit-il un peu plus pour lui que pour elle, en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   13.09.10 22:24

    Qu’aurait-elle dû faire ? Le tuer, lui arracher la tête le dépecer ? Sans doute était-ce là meilleur chose à faire, mais non, elle resta là sans rien dire. Seuls ses yeux se déplacèrent vers le sol alors qu’elle grogna presque de tristesse et de colère.

    « Les amis ne sont pas des boulets, en avoir rends faible, car on s’y attache et eux s’attache en retour à toi. Hors c’est bien la seule chose qu’il faut éviter avec moi, s’attacher à ma personne. Si je faisais partie de ta meute ou que j’étais une simple solitaire, sans mon caractère de cochon j’en aurai sans doute quelques uns. Mais mon être est destiné à un autre genre de plaisir et de joie. »

    Sa voix glaciale et monocorde détruit l’ambiance plus que pourrit depuis le départ. Mais au moins, Lazuli n’avait plus rien à craindre, Eikan ne voulait plus du tout le tuer ou se battre. Tout ce qu’elle voulut c’était faire le vide, se reposer et ne plus penser à ça. Des « amis » ? Ça devait effectivement être amusant, ça rendait fort et courageux, penser qu’on pouvait tout sacrifier à la personne qu’on aime le plus et qu’elle-même ferait exactement la même chose pour vous. En gagner c’était une joie bien supérieure à n’importe quoi, mais les perdre, ce n’était que mourir sans vraiment l’être. C’était comme perdre une partie de son âme, vivre dans la vengeance et perdre ces objectifs, rester ancré dans ses arguments sans voir au-delà de son museau. Non, très peu pour elle, la Devil voulait à tout prix éviter ce genre de sentiment.

    « En tout cas, je te conseille juste de ne pas trop t’attacher à n’importe qui, ça pourrait te coûter très cher. Après, fait ce que bon te semble je m’en moque… »

    Ne rajoutant rien d’autre elle se releva une fois de plus et s’étira de tout son long en baillant. La louve descendit de son rocher et s’allongea sur le dos tout en prenant appuis sur la pierre, c’était plutôt confortable et relaxant rien à dire. Ses rubis valsèrent de sujet en sujet, passant des étoiles aux territoires, des terres au sommet de la montagne, puis sur le volcan de la fournaise avant de finir sur le Célestial. Eikan bailla avant de reprendre la parole.

    « C’est bien joli d’avoir des amis Lazuli, mais ne les perd pas sinon ta souffrance n’en sera que plus grande. »

    Bon il était temps de faire une petite sieste. Décidément ce soir elle avait la bougeotte ! N’y prêtant plus attention elle retourna sous son abri et s’allongea en douceur, posant sa tête sur les pattes elle ferma les yeux s’apprêtant à rejoindre Morphée mais resta attentive aux remarques que lui ferait le loup.


[Réponse un peu courte c'est vrai, je ferai plus de lignes au prochain en attendant que le soleil se lève Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   15.09.10 23:55

(Bah, ce n'est rien. Désolé du léger retard en passant, j'ai beaucoup de chose ces temps-ci. Demain je ne pourrai sûrement pas répondre non plus... :S)

Le caractère de la Devil changea. Elle était toujours aussi froide, mais ne semblait plus vouloir vraiment se battre ou quoique ce soit. Lazuli écouta avec attention ce qu’elle lui dit. Elle avait raison et tort en même temps. Il était vrai qu’un ami pouvait rendre faible en s’y attachant, mais en contrepartie, on est jamais aussi fort que quand on se bat pour cet ami. Il pouvait malgré tout bien comprendre le point de vue de la louve blanche. Il n’avait encore jamais vraiment perdu d’être cher, que ce soit un membre de sa famille ou un ami, mais il savait la douleur que ça pouvait causer. Pour ses amis, Lazuli serait prêt à se sacrifier pour ne pas les perdre, il est préfère encore qu’il meurt à la place d’un ami. D’ailleurs, le Celestial s’était toujours dit que c’était son destin de mourir à place de quelqu’un à qui il tenait beaucoup…

« En tout cas, je te conseille juste de ne pas trop t’attacher à n’importe qui, ça pourrait te coûter très cher. Après, fait ce que bon te semble je m’en moque… »

*Je ne comptais pas te demander la permission,* ne put s’empêcher de penser le loup en riant intérieurement. De toute façon c’était trop tard, Lazuli avait la manie de s’attacher à tous ceux, ou presque, qu’il rencontrait. La louve au pelage de neige descendit de sa petite roche pour aller s’installer couché sur le dos à terre. Elle ne semblait plus vraiment faire attention au loup qui la regardait d’un œil curieux, au lieu d’être plus sur ses gardes comme au début, elle se relaxait.

« C’est bien joli d’avoir des amis Lazuli, mais ne les perd pas sinon ta souffrance n’en sera que plus grande. »

Le loup tourna son regard vers les étoiles qui brillaient dans le ciel du soir. Il fronça les sourcils, bien déterminé.

-Je sais, et c’est pourquoi je me battrai pour eux jusqu’à mon dernier souffle, annonça le loup, plus que sérieux.

Le loup put voir du coin de l’œil la louve bouger et se coucher, un peu normal puisque ils étaient en plein milieu de la nuit. Lazuli sentit aussi la fatigue le prendre à petite feu. Il ferma ses yeux et prit une grande inspiration.

-On est d’accord alors? dit-il à l’intention de la louve.

Le mâle ouvrit les yeux et tourna sa tête vers la louve avec un sourire déterminé qui se dessinait sur sa gueule.

-Je suis ton serviteur donc?

Toujours avec le même sourire, il s’approcha de la louve et s’arrêta à quelques mètres d’elle. La tête haute, non parce qu’il voulait se montrer supérieur, mais pour plutôt faire comprendre à la louve que ce qu’il allait dire restera ainsi et que rien qu’elle fasse pourra le faire changer d’avis.

-Il y a quand même 3 choses qu’il faut que tu saches : je ne tuerai jamais un loup, je ne mettrai jamais un loup ou une meute quelconque en danger et je compte rester fidèle à ma meute quoiqu’il arrive, dit-il bien résolu de refuser n’importe quoi qui s’opposait à ses 3 choses.

À ses mots, le loup se coucha et posa la tête sur ses pattes d’avant.

-Ce n’est peut-être pas le genre de serviteur que tu aurais aimé avoir, mais c’est mieux que rien j’imagine. Pour la peine, tu ne seras pas obligé de me donner tout ce que je voudrai et ni de réaliser mes rêves, dit-il d’une façon pas très articulé puisque sa mâchoire était posée sur ses pattes.

*Si c’est la seule façon de pouvoir devenir ton ami, je suis prêt à me sacrifier.* pensa Lazuli, qui, bien malgré lui, s’était attaché à cette louve comme s’il l’avait connu depuis longtemps, malgré son caractère de cochon, comme elle disait.
Revenir en haut Aller en bas

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   17.09.10 16:36

    (Bon bah voila, moi aussi parfois je peux prendre du temps pour répondre. Pas grave si tu as du retard, moi-même je peux parfois en avoir, ce n’est pas un drame. On continue le sujet dans un autre endroit ?)


    Il voulait se battre pour les autres ? Pour qu’eux puissent rester en vie ? Etait-ce ça, le bonheur ? Celui de savoir qu’on pouvait être facilement battu lors d’une bataille parce qu’on aimait quelqu’un, mais qu’aussi on pouvait dépasser ses limites et n’importes quelles barrières pour l’être cher à son cœur ? Non, pour la louve, il y avait bien longtemps qu’elle abandonnait l’idée de se battre pour quelqu’un qu’elle aimerait. Elle ne se battait que quand elle le devait, plus pour sa meute qu’une personne en générale, plus par devoir que par amour. Et puis, la louve au pelage divin ne connaissait pas les sentiments, ces choses qui chamboulent tout et n’importe qui, elle ne les ressentait pas. Ni la haine, ni l’amour, ni la peine, ni la tristesse. Cette Devil très intelligente ne pouvait comprendre le fait de se sacrifier pour quelqu’un parce qu’on l’aime ou pour d’autres sentiments plus ou moins fort. Eikan ne se sacrifierait que par devoir ou par respect, mais surtout, si la personne en vaut la peine. Et puis, non pas qu’elle était égoïste, mais ses intérêts passaient avant tout, sauf si cas exceptionnel on lui demande une faveur. Ce qui la marqua encore plus fut les toutes dernières paroles du loup, au final il voulait bien être son serviteur , mais surement pour devenir ami. Mais il se mettait le doigt dans l’œil, jamais elle ne deviendrait son ami, jamais…

    Ce qui l’outra et la fit sourire dut les paroles plus que provocantes, venant de ça part c’était étrange. Mais elle ne montra rien, ne rendit comme réponse qu’un « Hm. » avant de sombrer entièrement dans les bras de Morphée. Si elle était restée éveillée, Eikan aurait sans doute pu observer une pluie d’étoiles filantes traverser le ciel, certaines se faisant discrètes et d’autres bien sur le devant de la scène. Un ballet de couleurs chatoyantes produites par ces dernières donnait vie au ciel, c’est dans ces moments là qu’on aurait tant aimé pouvoir voler, pouvoir savoir quelles merveilles se cachaient dans l’espace. Même la nature dégageais une aura particulière, que la terre et le ciel ne faisait qu’un. Le spectacle prit fin assez vite, le soleil l’interrompit de sa présence chaleureuse et commença a inonder de lumière Wolf Angel.


    L’Aube.
    C’est quand de nouveau la lumière l’emporte sur l’ombre, que le soleil redonne une fois encore vie, donne naissance aux futurs êtres et bénit de sa clairvoyance le monde et l’univers. De doux rayons aux teintes orangées touchèrent en premier le gros rocher qui plutôt haut placé, en profitait pour réchauffer en douceur de boules de poils coucher non loin de l’autre. On aurait pu les prendre pour un couple, mais loin de là, ce n’était juste que des étrangers c’étant rencontrés par le hasard des choses. Eikan qui n’avait point de mal à se lever, ouvrit les yeux en douceurs, ces derniers ce firent agressés par les rayons mais s’y habituèrent assez vite. Baillant, la louve se releva en douceur et s’étira tous les muscles du corps. Reniflant l’air, elle repéra deux lièvres non loin de leur position. Posant son regard de braise ravivé par le soleil sur Lazuli, elle le laissa dormir et se mit à la recherche du petit déjeuner. Se faisant discrète, elle pista facilement les proies à quelques mètres d’elle. Tout comme les félins, la Devil fit rouler ses épaules sous sa fourrure avant de s’élancer avec grâce et agilité sur les pauvres lièvres apeurés. Un seule eut le temps de s’enfuir, l’autre ne vit que les crocs de son prédateur avant que les os fragiles ne se brisent bruyamment dans l’air. Elle laissa la nourriture là et se mit à courir après l’autre lièvre qu’elle rattrapa bien vite. Zigzagant entre les rochers, la louve des neiges réapparut sur le côté, attrapant sa victime et lui brisant la colonne vertébrale.

    Récupérant rapidement les deux proies elle retourna près du loup et déposa un lièvre devant lui, juste avant de la réveiller d’un bon coup de patte, la Devil fit une toilette minutieuse. Lorsqu’elle vit le loup se réveiller, elle eut terminé son repas et se nettoya le visage et les babines. Puis d’un ton froid et sec elle lui dit :

    « Je ne veux pas d’un serviteur comme toi. Je ne suis pas comme toi et toi non plus, ne me fréquente plus, ne me parle plus et n’espère pas gagner ma sympathie car je n’en ai aucune. Les sentiments me sont inconnus, qu’ils soient bon ou mauvais retiens ça Lazuli. »

    N’ajoutant plus rien elle reprit sa marche et commença à descendre les chemins sinueux de la montagne. Il faudrait faire attention, une chute malencontreuse pourrait arriver si facilement. Eikan ne fit plus vraiment attention au loup, mais elle ne savait pas tellement quoi faire, peut être devrait-elle retourner sur ses terres. Il y avait peu de chance que les Angel lancent une attaque mais, n’est-on jamais assez prudente…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   19.09.10 20:10

(M'ouais, pourquoi pas. Tu peux le faire si tu veux, ou sinon je peux toujours m'en occuper. ^^ Un endroit pas trop loin là.)

Les pattes du loup messager foulaient le sol à une grande vitesse. Le peu d’animaux qui se trouvaient sur sa route se sauvaient en voyant le carnivore arriver rapidement. Lazuli ne prenait pas le temps de se tasser des branches qui lui fouettaient violement le visage quand il rentrait malencontreusement dedans. Il n’avait pas le temps, il devait se dépêcher. Le jeune loup leva sa tête et entrevu dans le ciel, entre les branches des arbres, l’aigle royal qui survolait majestueusement la forêt. Ça s’annonçait mal, le rapace le rattrapait. Il n’en pouvait plus, ses pattes le faisaient souffrir terriblement, mais le loup mexicain refusait de ralentir. Il était proche et il n’y avait plus beaucoup de temps. L’odeur du sang, il la sentait, de plus en plus proche. Un autre coup d’œil vers le ciel, et l’aigle piqua vers le sol. *C’est ici,* pensa Lazuli. Ce dernier fit un bond géant, près de 10 mètres de longueur avant d’atterrir sur le sol souillé de sang. Du sang, rien que du sang. Paniqué, Lazuli regarda autour de lui. Rien. Il leva la tête et vit le rapace tenir entre ses serres la louve blanche rougit de sang.

Lazuli ouvrit les yeux en sentant le coup de patte. *Ce n’était qu’un rêve,* réalisa finalement Lazuli, essoufflé. Il s’étira en allongeant ses pattes de devant et aperçu un lièvre mort juste devant son museau. En prenant une bouffé d’air, le Celestial réalisa qui ça devait être ce sang qu’il avait senti dans son rêve. Sa tête tourna à la recherche de la louve et il l’a vit qui faisait sa toilette, l’ignorant à moitié. *J’imagine que je n’ai pas besoin de la remercier alors,* se dit Lazuli en croquant à plein dents dans le pauvre lièvre ensanglanté. Au même moment, la voix de le Devil se fit entendre.

« Je ne veux pas d’un serviteur comme toi. Je ne suis pas comme toi et toi non plus, ne me fréquente plus, ne me parle plus et n’espère pas gagner ma sympathie car je n’en ai aucune. Les sentiments me sont inconnus, qu’ils soient bon ou mauvais retiens ça Lazuli. »

Le messager Celestial n’eut le temps de rien dire que la louve s’en alla. Lazuli se leva pour la suivre mais le gargouillis de son ventre le retint. Il avait raté son repas hier soir à cause du hurlement sadique de la louve, et maintenant il en subissait les conséquences. En se recouchant, le loup prit dans sa gueule le lièvre en tentant de le manger le plus rapidement possible en prenant de grosses bouchées, tout en gardant un œil sur la louve blanche qui rapetissait à vue d’œil. Peu de temps après, la louve disparut, et Lazuli se leva en prenant sa dernière bouché dans sa gueule avant de courir vers l’endroit où il avait vu la louve la dernière fois. Le Celestial lança son morceau de viande en l’air et le rattrapa au vol en bondissant avant de partir au galop tout en avalant le reste du lièvre.

Ça allait mal, il venait de se rendre où est-ce qu’il avait vu la louve pour la dernière et il ne la vit nulle part. Il venait de la perdre de vue. Le jeune loup descendit sa tête en reniflant de sol à la recherche de l’odeur de le Devil. Tout de même, elle ne pouvait pas partir comme ça, elle ne lui avait toujours pas dit son nom. Enfin, le loup capta l’odeur de la louve mélangé avec celui du sang du lièvre qu’elle venait de manger. Toujours la tête basse, il suivait la trace qui commençait à disparaître tranquillement, mais sûrement. À un petit trot, le Celestial sentait qu’il se rapprochait de la louve en sentant que l’odeur commençait à être plus forte. Quand Lazuli eut la conviction qu’il n’avait plus besoin de garder la tête au sol pour pouvoir sentir l’odeur, il partit au galop en direction la louve. Ce n’était peut-être pas le plus fort au combat, mais pour ce qui était de la vitesse, il pouvait facilement atteindre les 60km/heure et même parfois 70. Il allait la rattraper, ça ne faisait aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas

Kujata


avatar

Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 30/08/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Deil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   20.09.10 17:03

Voila => Nouvelle aventure

Je ferme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre sans intérêt ? (PV Lazuli) *Terminé*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petites nouvelles sans intérêt LNH
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» Ision Lorindiar, l'homme sans visage [Terminé]
» Mission : Reporter sans frontière [Terminé]
» Anne ¤ Un homme sans passé est plus pauvre qu'un homme sans avenir. [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Angel :: UN DERNIER MOT, UNE DERNIÈRE PENSÉE. :: 
« c o r b e i l l e »
 :: 
« c o r b e i l l e - d e s - a r c h i v e s »
-