AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Again ... [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aquarelle

VIPMembre unique et vraiment incroyable !

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4866
Age : 105
Date d'inscription : 27/09/2007


Votre personnage
Meute et Grade: Chef de Guerre
Alignement dans la guerre:
Relations:

MessageSujet: Again ... [ PV ]   24.11.10 12:46

    Si je suis ici, c'est pour toi et pour nul autre. Car seule toi me permet de continuer à de respirer. Si je suis partie ? ... C'est aussi pour toi. Désoler, mais il fallait que je me venge, il vallait que je libère du poids sur nous deux. Nous méritons de vivre heureuse non ? Je te promets, je te promets que tu vivras. Tu le mérites, plus qu'eux. Plus que tout les autres loups. Egoïste ? Et bien peut-être que oui. Oui, et bien on dirait bien que je suis égoïste mais tu sais, tu es tout ce qu'il me reste. Mes parents ? Oui je sais, ils étaient des gens très bien mais vois tu, ils sont morts, ils ne sont plus là, même pour moi. Je crois que j'ai hérité de l'ancien caractère de ma mère. Et oui, c'était inévitable, tous le monde le savait. Et toi, est-ce que tu le savais ? Est ce que tu savais que j'avais en moi une part trop importante de ma mère ? C'est donc pour ça que tu m'as protégé ? Je me suis toujours demandé pourquoi tout le monde était gentil avec moi. C'est juste qu'ils avaient peur de ma colère, de ma colère et de ma force cachée. Et toi, qu'en penses-tu ? Dis moi...

    Une patte blanche frappa le sol. Mais cette patte n'était plus si blanche que ça. Cette patte avait tuée, est à jamais on verra sur cette patte une cicatrice encore rouge. On disait que c'était sa punition, sa punition pour c'être emportée. Blue avait laisser son démon intérieur l'a consommée et elle avait tuée. Que de vague souvenir lui remontait mais elle avait l'impression d'avoir eu du plaisir à tuée, du plaisir à se venger. Et elle avait tuée, tuée des Devils pour se venger de la mort de son père. Mais elle se vengait aussi pour Celtiks. Si son père l'appréciait, elle ne pouvait que se venger. Et elle vengeait aussi Nightingale. Etrange direz vous ? Non, pas tellement. Mais si Blue Down revenait, c'était pour se confesser, et tenter... Tenter de revennir comme elle était avant, normal... Et libre.
    La louve rentra d'un pas hésitant dans la grotte, elle avait l'impression de ne plus connaître Sarique. Et elle détestait cette impression, cette impression de connaître mieux les terres Devils que Sarique. Si Blue hésitait, c'était qu'aussi elle ne savait pas comment les autres loups réagiraient. Comment réagiront-ils en voyant leur Bêta rentrer dans la grotte après être partie pendant des mois entiers ? S'ils la frappaient, elle comprendrait. Mais en même temps, la reconnaiterait-il ? Elle avait tellement changer. Son pelage était sâle et ses poils étaient collé par morceau. Sa patte droite avant était balafré, ses yeux brillaient étrangement. Comme si un démon l'a hantait et une cicatrice courait sur son museau. Elle n'était plus la même. Plus jamais.

    La lumière était douce dans la grotte, mais cette lumière brûlait les yeux de Blue. Ces lumières étaient celles de la vérité. Il était temps de tout avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfangel.superforum.fr

Bélial

ADMINBadass little pony

avatar

Féminin
Nombre de messages : 893
Age : 23
Date d'inscription : 23/09/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Devil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Again ... [ PV ]   24.11.10 17:12


« AND SO YOU'RE BACK, SWEETIE ... »



    La température se rafraîchissait, ces derniers temps. La douceur de l'Automne avait enveloppé Sarique depuis de nombreux jours, déjà, et l'on pouvait presque sentir le souffle frais de l'hiver. La saison froide n'était plus loin. Bien entendu, Sarique demeurait un territoire relativement chaud, par rapport aux autres terres de Wolf Angel. Dans la journée, les rayons du soleil réchauffaient l'air, et le sable retenait sa chaleur prisonnière. Du moins, en surface. Car l'on creuse dans le désert, que l'on cherche à aller chercher les grains de sables enfouis sous les autres, à l'abri du Soleil Tout-Puissant, on se rendait compte que le sol était froid. En été, c'était un régal. Un moyen d'échapper, pour quelques instants, à la morsure sauvage de l'astre éblouissant. Mais en hiver, le froid remontait plus vite. Les nuits dans le désert étaient glaciales. Mais la louve s'en moquait, elle avait l'habitude de ces variations de températures. Et, plus que jamais, le désert était véritablement magique, la nuit. A ses yeux, les nuits de Sarique étaient les plus belles du monde.

    Pour l'heure, la journée était déjà bien avancée, mais il faisait encore jour. Le soleil avait dépassé son zénith depuis plusieurs heures, et les ombres s'allongeaient lentement. Ce jour-là, comme les jours précédents, la femelle avait écourté sa patrouille. Même le désert en la détendait plus. Il y avait trop de pensées dans sa tête. Trop de questions sans réponses. Trop de problèmes sans solutions. Et Nightingale détestait cela. Elle détestait ne pas trouver de solutions. Ne pas pouvoir bâtir de plans. Elle détestait plus que tout se rendre compte que la situation lui échappait, et qu'elle ne contrôlait rien. Irritée, elle préférait encore rester enfermée dans la grotte, à l'abri des rayons du soleil ; et du vent léger ; et du calme du désert. Tous semblaient la narguer effrontément. Elle se sentait blessée. Elle était partie à l'aube, elle était rentrée avant la moitié du jour. Et depuis, elle ne quittait plus la grotte. Allongée au fond de la grotte, à la place réservée aux Dominants, elle ne se levait que pour faire les cent pas. Son regard était sévère, son expression, figée, froide, inébranlable. Elle savait que les siens s'inquiétaient, se posaient des questions. Il n'était pas courant de la voir dans une telle colère. Bien qu'elle ne laissât jamais ses émotions s'exprimer véritablement, il était évident que quelque chose la mettait véritablement hors d'elle-même. Bien que toujours neutre, légèrement distante, parfois, elle n'avait jamais été aussi froide avec les siens. Les Sakarites s'agitaient mais n'osaient parler ni l'approcher. Beaucoup avaient fini par sortir de la grotte, mal à l'aise. La louve, qui recommençait à tourner en rond depuis quelques minutes, s'immobilisa pour un inspirer profondément, les yeux clos. Puis elle se remit à faire les cent pas, tournant et retournant ces problèmes dans sa tête. Vraiment, elle ne savait plus quoi faire de cette meute. Mais elle trouverait. Elle trouvait toujours. Ca l'agaçait juste d'y perdre autant de temps. Au moins, songea-t-elle au bout d'un moment, Twareg la laissait tranquille. Il se tenait à distance, ces jours-ci. Peut-être avait-il compris qu'il valait mieux ne pas la contrarier ? Elle s'inquiétait vaguement de cette tendance qu'il prenait à disparaître, mais ne pouvait s'empêcher que c'était aussi bien pour le moment, puis lui comme pour elle. Elle ne parviendrait qu'à être désagréable, si elle devait l'avoir dans les pattes à un moment comme celui-ci. Et elle ne voulait pas être désagréable avec lui.

    L'Alpha laissa échapper un soupir. Quelques loups relevèrent la tête et la regardèrent, visiblement surpris, mais elle ne leur accorda pas la moindre intention. Elle se fit simplement la remarque qu'il lui fallait se contrôler davantage. Au train où allaient les choses, si elle se laissait aller maintenant, elle serait capable de faire s'énerver... Vraiment, quel comportement immature. Mais elle n'y pouvait rien, se sentir aussi impuissante était juste... horripilant. Elle s'allongea à nouveau —ou plutôt, se laissa tomber sur le sol, vaguement boudeuse bien que son expression n'en trahît rien—, et posa sa tête entre ses pattes avant. Le sale caractère de ces fichus démons de pacotille lui posait vraiment un problème. Elle s'apprêtait à grogner lorsque, heureusement pour elle, quelque chose attira son attention. Une rumeur montait dans la grotte. Des murmures, des expressions surprises, un peu défiantes, parfois. Intriguée, Nightingale fronça les sourcils et se releva souplement. En un instant, elle avait retrouvé son allure digne et son expression résolue, et s'était rapprochée des loups de sa meute. Ceux qui étaient les plus proches d'elle sentirent la différence en, sans doute rassurés de retrouver leur meneuse, égale à elle-même, s'écartèrent, non de crainte mais par respect, pour la laisser passer. Les autres murmuraient toujours. Regarde. Qui est-ce ? Elle me rappelle... Qu'est-ce qu'elle fait là ? Tu crois que c'est elle ? Elle sent le Devil... A l'entente de ces derniers mots, la Dominante sentit ses oreilles s'aplatir sur son crâne et son échine se hérisser. Se frayant un passage parmi les loups, elle arriva à l'entrée de la grotte et vit qu'une louve s'y tenait.


      « Que se passe-t-il, qu'est-ce que c'est que ce remue-ménage. »

    Elle se tourna vers la nouvelle venue, tâchant de ne pas paraître trop hostile malgré l'odeur de souffre qu'elle apportait avec elle.

      « Qui es-tu et que veux... »

    Silence. Cette louve... Elle ne reconnaissait pas ce pelage sale et hirsute. Pas plus que ces cicatrices. Ni même ce regard sombre. Mais, derrière l'odeur de souffre, une autre odeur, tenace, ne l'avait pas quittée, malgré le temps et la vie chaotique qui avait été celle de cette louve ces derniers mois. Cette odeur, Nightingale la reconnaissait. Quand bien même elle aurait changé au point de devenir quelqu'un d'autre, Nightingale ne serait jamais passée à-côté de cette odeur. Son visage —ses yeux— affichaient une surprise évidente. Elle laissa sa phrase en suspens et le silence s'installa dans la grotte, nul n'osant parler. Les autres n'étaient pas sûrs, Nightingale ressentait beaucoup de confusions, beaucoup d'émotions hésitantes et diverses, qui formaient une atmosphère étrange, étouffante, chaotique. Mais, avant tout, spontanée. Ces émotions confuses, ce doute auquel on se laissait prendre sans résistance... Tout cela était si sincère. Et Nightingale aussi faisait partie du tableau. Pas de masque, pas de fausse assurance, pas de calme olympien qui lui donnait l'impression de maîtriser le cours des choses, de comprendre et contrôler la situation. Cette sincérité envers elle-même, ce nouvel état de faiblesse, tout à fait différent de celui qui l'agaçait quelques instants plus tôt... Aucun doute possible.

      « B... Blue.. »

    Petit murmure surpris dans l'assemblée. Ils n'étaient pas encore sûrs. Et ceux qui y avaient pensés étaient tout de même surpris, maintenant dans le doute.

      « Blue Down, reprit-elle, d'une voix plus assurée. »

    A présent, les regards des Sakarites allaient de cette louve à leurs compagnons. Ils cherchaient à la reconnaître, à s'assurer qu'ils ne se trompaient pas. Ils échangeaient entre eux des regards hésitants, se demandant à présent, s'il s'agissait bien d'elle, quelle devait être leur réaction. Un sourire empreint d'une curieuse innocence éclaira le visage de l'Alpha. Un sourire honnête et naïf de louveteau. Ce sourire se maintint un bref instant avant d'évoluer, de mûrir, de se faire plus modéré et plus sage. Mais toujours aussi sincère.

      « Bienvenue à la maison. »


won't you stay with me, this time ?

_________________
SINFUL WASTER ENVY COMES FROM PEOPLE'S LACK OF BELIEF IN THEIR OWN GIFTS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aquarelle

VIPMembre unique et vraiment incroyable !

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4866
Age : 105
Date d'inscription : 27/09/2007


Votre personnage
Meute et Grade: Chef de Guerre
Alignement dans la guerre:
Relations:

MessageSujet: Re: Again ... [ PV ]   25.11.10 6:03

    Je suis désolé. Je suis désolé d’avoir changé, désolé de t’avoir abandonné, désolé d’avoir tué. Mais il le fallait, je devais le faire.

    Blue fixait la foule qui se tenait autour d’elle. Elle se retint d’émettre un grognement. Il fallait qu’elle passe, elle devait voir Nightingale. En voyant les loups murmurer autour d’elle, ses muscles se détendirent un petit peu. Après tout, si tout le monde parlait entre eux, un des dominants allait venir voir ce qui se passait. Surtout avec l’odeur Devil qu’elle traînait avec elle. Et si Twareg venait, elle lui expliquerait qu’elle doit voir absolument Nigh’, elle devait la voir. Elle avança d’un pas et les loups murmurèrent de plus en plus fort. La blessure à sa patte l’a fit souffrir et pendant quelques secondes, Blue afficha une grimace de sourire et sentit sa patte faiblirent. Puisant dans sa force et dans sa motivation, elle tenta de se tenir droite. Une voix sèche fit frissonner la louve blanche. Ses poils s’hérissèrent sur son échine. Elle l’a reconnaissait tant cette voix, mais elle semblait différente. Blue laissa échapper un soupir de soulagement – qui ressembla plus à un grognement qu’autre choses -, au moins, elle pouvait parler avec Nigh’. Et si celle là l’a renvoyait de la meute, au moins elle l’aura vue une dernière fois. Une ombre noire traversa la foule et fixa Blue. La louve blanche lut de la surprise dans les yeux de sa dominante. Elle ne bougea pas, attendant un signe, quelques choses qui lui permettrait de s’approcher.

      « B Blue… »


    La louve blanche tenta un sourire, un sourire sincère cette fois et Nightingale sembla reprendre de la confiance.

      « Bienvenue à la maison »


    Blue trembla, elle ne s’était pas attendue à que sa dominante soit si tolérante à son égard. Blue s’approcha pour être à un mètre de la louve noire. Elle baissa la tête, de soumission, et de pardon.

      « Je… Je suis désolée. Je devais le faire… »


    La louve blanche releva la tête et fixa son regard sur Nightingale, attendant une réaction. Elle était hypnotiser par les yeux de sa dominante. Il fallait qu’elle lui réponde. Quelques choses… Elle avait oublier la foule des loups qui l’entourait. Elle avait oublié les quelques louveteaux qui étaient vennus voir qui était leur Bêta. Elle avait oublié les murmures négatifs de loups dans sa meute. Le plus important… C’était elle, Nightingale…

    [rp pas très long, désolé *^*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfangel.superforum.fr

Bélial

ADMINBadass little pony

avatar

Féminin
Nombre de messages : 893
Age : 23
Date d'inscription : 23/09/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Devil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: Again ... [ PV ]   28.11.10 13:37

    La nouvelle venue semblait mal à l'aise. Après tout, c'était compréhensible. Nightingale la vit s'approcher lentement et s'incliner, soumise. Elle demandait pardon. Elle demandait à la Dominante de lui accorder son pardon pour ses fautes. Plus que cela, elle demandait à son amie de lui pardonner son absence et ses erreurs, en l'honneur des liens qui les unissait. C'était tout cela que la louve noire voyait dans ce « Je suis désolée ». L'Alpha déposa une lèche sur cette tête courbée, puis elle se tourna vers les loups présents.

      « Faites passer le message : notre Bêta est de retour ! »

    Aussitôt, quelques loups se glissèrent hors de la grotte pour prévenir le reste de la meute. Au soir, tout Sarique serait au courant du retour de Blue Down. Bien que quelques doutes demeurassent encore sur les visages, les loups qui entouraient les deux femelles s'étaient généralement détendus. Certains affichaient même un sourire sincère à la vue de leur supérieure, qui avait été portée disparue pendant de longs mois. La louve noire se sentait de meilleure humeur également. Le retour de sa protégée avait momentanément balayé tous ses soucis. Le regard brillant, elle l'invita à pénétrer plus profondément dans la grotte, et à la suivre jusqu'à la saillie réservée aux Dominants.

      « Salue tous ces loups en bonne sous-chef et viens me raconter tes aventures. Nous avons beaucoup de choses à nous dire. Twareg n'est pas là pour le moment : nous avons tout notre temps pour parler. »

    Elle s'éloigna d'un pas léger. Elle entendit quelques murmures d'approbation : les Sakarites semblaient soulagés de voir que leur Dominante allait mieux. Night' s'allongea sur le sol rocheux, impatiente d'entendre le récit de Blue. Quelque part, elle était inquiète. Que s'était-il passé ? Pourquoi était-elle dans cet état, tant physique que moral ? Qu'avait-elle bien pu faire au cours de ces derniers mois... Mais, quoi qu'il ait pu se passer, Blue Down était rentrée, à présent. Elle serait à nouveau à ses côtés pour la conseiller et la détendre. L'aider à être sincère, de temps en temps. Lui permettre de ne pas tout à fait oublier qui elle était. Et quels que soient les problèmes à résoudre, elles y réfléchiraient ensemble, et elles y trouveraient la solution qui convient.

_________________
SINFUL WASTER ENVY COMES FROM PEOPLE'S LACK OF BELIEF IN THEIR OWN GIFTS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Again ... [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Again ... [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Angel :: UN DERNIER MOT, UNE DERNIÈRE PENSÉE. :: 
« c o r b e i l l e »
 :: 
« c o r b e i l l e - d e s - a r c h i v e s »
-