AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Mémoire immortelle ; PV Tazna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Bélial

ADMINBadass little pony

avatar

Féminin
Nombre de messages : 892
Age : 24
Date d'inscription : 23/09/2010


Votre personnage
Meute et Grade: Guerrier Devil
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: « Mémoire immortelle ; PV Tazna.   24.02.11 19:12


Mémoire immortelle
PV TAZNA
Find a way to look at me, I'll show you the world. Stay forever in my own company, All over the world. Forget your suffer, just stay together... You don't need to remember, I'll do it for you.



Le soleil se levait paresseusement dans le ciel, étirant ses rayons jusqu'à la terre. L'astre baignait Wolf Angel de sa lumière, avec la tendresse d'une louve qui regarde ses petits. Les dernières ombres de la nuit fuyaient, se tapissaient sous une pierre ou dans un fourré, tandis que le jour se levait. Quelques étoiles parsemaient encore le ciel, qui s'éclaircissait à vue d'oeil. Bientôt, le croissant de lune lui-même disparaîtrait. La lumière de l'oeil du jour baignait le cimetière, se perdant dans la brume légère qui y régnait toujours. Celle-ci créait un magnifique jeu d'ombres et de lumière entre les tristes stèles : la chaleur du soleil glissait sur les tombes comme de l'eau sur du marbre. Rien ne semblait pouvoir réchauffer ces pierres froides qui se dressaient sur la terre. Elles étaient le souvenir des vies passées, rappelaient d'autres matins comme celui-ci, qui n'étaient plus.

Une silhouette sombre se mouvait entre les tombes, avec légèreté. La brume remuait à peine à son passage, comme si ses déplacements ne brassaient pas d'air. Il s'agissait d'une louve, assez petite, au pelage de charbon. Belle, autant qu'effrayante, ses pattes fines effleuraient à peine le sol. Elle ne semblait pas y prendre appui, comme si elle eût seulement feint de le toucher. Inexplicablement, elle dégageait quelque chose de froid et d'étrange. Les êtres vivants, lorsqu'ils la voyaient, étaient pris de l'envie de détourner le regard, de l'éviter. Comme un oiseau de mauvais augure, elle rôdait nuit et jour dans le cimetière, se perdait dans la brume, surveillait les tombes et veillait sur les morts. Elle était le fantôme du cimetière, complice de la Mort. La Passeuse. Une légende.

La petite louve posa ses yeux de feu et de sang sur une pierre tombale. La pierre était encore humide : les larmes y avaient tracé un dessin sombre. Deux loups étaient venus pleurer sur cette tombe, durant la nuit. Le fantôme ferma les yeux. La vie de la louve qui était enterrée là, ses sentiments, ses souvenirs, formèrent une farandole dans l'esprit de la louve noire. Elle revoyait un mâle, deux louveteaux, une guerrière ennemie, du sang. Elle sentait de l'amour, de la peur, l'engourdissement du deuil, qui assombrissait les souvenirs et les rendait flous, comme si on y avait jeté un voile noir —ou comme si l'on 'avait plus regardé la vie que les yeux mi-clos déjà, au-travers des larmes. La louve laissa ces pensées s'éloigner et se dirigea vers une autre tombe. Elle dressa alors les oreilles. Les morts murmuraient à l'arrivée d'un intrus : un visiteur marchait dans le cimetière.



_________________
SINFUL WASTER ENVY COMES FROM PEOPLE'S LACK OF BELIEF IN THEIR OWN GIFTS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: « Mémoire immortelle ; PV Tazna.   24.02.11 19:58

    Il faisait encore froid, malgré le soleil qui commençait à peine à se lever. Ca avait été une longue nuit pour Tazna, remplie de désillusions et de prises de conscience. La jeune louve avait erré pendant de longues heures ici et là avant de se rendre au cimetière. Pourquoi cet endroit, ne me le demandez pas .. Sûrement en rapport avec son frère. Elle était comme vide depuis qu’il l’avait quitté. Elle savait pertinemment qu’il n’avait sans doute pas choisis cela, et qu’il ne voudrait pas la voir se laisser abattre ainsi pour si peu .. Il aimait à dire que la vie valait le coup d’être vécue et que Tazna le comprendrait « plus tard », quand elle aura eu la chance de vivre vraiment. Elle a mis du temps à comprendre ce qu’il voulait dire .. Et aujourd’hui, c’était fait. Il ne lui restait plus qu’à passer à autre chose, à tourner cette lourde page ..

    Elle sillonnait le cimetière, comme si elle était à la recherche de quelque chose, de quelqu’un. Elle marquait un cran d’arrêt devant chaque pierre, qui représentait à elles seules tellement de souvenirs .. Tazna cherchait du regard ces 6 lettres si significatives pour elle, celles qui lui permettaient de respirer vraiment autrefois. Hayden … Mais elle ne savait même pas s’il avait été enterré quelque part où si son corps était encore là où elle l’avait laissé. Elle avait besoin d’y croire, de croire en l’existence de cette tombe. Certains auraient peut être trouvé sa futile, mais Tazna, elle, a toujours appris à s’accrocher à ce qui lui restait. Et pour le moment, ce qu’elle avait c’était le souvenir de son frère. Il fallait qu’elle lui parle, qu’elle pleure, qu’elle sente sa présence tant bien que mal .. Et elle se disait que peut être une pierre pouvait l’aider. Pas une vulgaire pierre, ni un cailloux singulier planté dans la terre et où on y avait gravé quelques lettres. Non, la tombe d’Hayden.

    Elle n’était pas à l’aise. Au-delà du silence, elle percevait comme des cris, des pleurs, des lamentations .. Elle en avait des frissons tellement c’était morbide, comme sons. Elle ressentait comme une présence, où quelque chose qui s’en rapprochait. Elle sentait son cœur cogner contre sa poitrine, comme s’il cherchait à s’en échapper. Son souffle s’écourtait, et devenait bruyant. Elle continuait à avancer irrégulièrement entre les pierres, cherchant toujours ces 6 lettres … Brusquement, elle se stoppa. Tout semblait s’être arrêter autour d’elle à ce moment. Son regard était braqué sur une pierre délabrée. Elle était couverte de poussière, et un nombre de plantes assez considérable la recouvrait. On pouvait malgré ça apercevoir entre deux feuilles de lierre que quelque chose avait été gravé ..

    « Hayden. »

    Rien de plus, rien de moins. Tazna sentit son souffle se couper. Elle était incapable de bouger, de pleurer, ni même de cligner des yeux. Elle n’arrivait pas à y croire .. Combien de chances avait-t-elle de retrouver la tombe de son frère ? Elle poussa un long soupir, comme de soulagement avant de dépoussiérer la pierre et de s’asseoir devant. Elle ferma les yeux, et lui adressa quelques mots … Plus rien ne semblait important pour elle à présent.

Revenir en haut Aller en bas
 

« Mémoire immortelle ; PV Tazna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]
» Passion immortelle (song of love)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Angel :: UN DERNIER MOT, UNE DERNIÈRE PENSÉE. :: 
« c o r b e i l l e »
 :: 
« c o r b e i l l e - d e s - a r c h i v e s »
-