AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Comme un air de vengeance. » ▬ PV Angélica.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Slayer Scream (Samaël)

FANATIQUEAnd I was like,
baby baby ooh ♪


avatar

Féminin
Nombre de messages : 3484
Age : 21
Date d'inscription : 17/09/2008


Votre personnage
Meute et Grade: Dominant
Alignement dans la guerre: Angel
Relations:

MessageSujet: « Comme un air de vengeance. » ▬ PV Angélica.   17.01.12 17:50

Tapi dans le peu de taillis qu'abritait ce lieu, seul mon regard était visible de l'extérieur, mon pelage nuit se fondant parfaitement dans l'obscurité. J'observais les alentours avec une vigilance qu'il est aisé de se représenter : le va et vient du vent, le remous des eaux, chaque bruissement de feuille étaient étudiés et analysés avec précision. A quelques dizaines de mètres, deux combattants Angels qui se relayaient pour effectuer des rondes. On s'échangeait quelque fois un regard qui signifiait clairement "Rien", avant que chacun se remît à explorer les environs. Il était aux environs de midi et pourtant le ciel était menacé par de gros nuages gris ; il pleuvrait certainement mais qu'importe, je m'importais de la météo. Rien n'aurait pu nous détourner de notre objectif. Pour comprendre, il faut remonter à quelques semaines en arrière, lors de l'affrontement à la forêt noire. Si les Devils n'étaient pas l'auteur de l'assassinat d'une des nôtres sur nos terres, l'un d'eux avait très clairement abattu une de nos louves devant nos yeux. Voilà pourquoi je lançai l'assaut sans même laisser les Devils s'expliquer ; ce n'était pas nécessaire de toute façon, le crime qu'ils avaient commis n'auraient pu rester impuni. Et puisque ils nous avaient volé une vie, nous allions leur prendre une des leurs. Non, je ne parle pas d'un acte barbare, mais d'un enlèvement. Voilà ce que nous attendions : un groupe de Devils. Le but étant d'en capturer un pour faire pression sur la meute ennemie, et de tuer le reste... Machiavélique et enfantin peut-être, mais pas encore à la hauteur de ce qu'ils avaient fait... La trêve était rompue de toute façon, déclencher un nouveau conflit ne m'effrayait pas, et ce serait de bonne guerre. Raisonnement inconscient ? Non. Juste en quête de justice.

Soupirant, je sortis de ma cachette et m'aventurais dans les marécages, manquant parfois de m'enfoncer de justesse dans les eaux vaseuses et peu fiables de ces terres ; parfaites quand on les connaissait bien si on souhaitait avoir un avantage sur l'ennemi. Tournant la tête alternativement à droite et à gauche, je cherchais du regard les deux combattants qui m'accompagnaient. J'aperçus l'un d'eux à quelques mètres ; toujours rien. Nous continuâmes à sillonner le territoire, en quête de pistes plus ou moins fraiches, lorsque le vent m'apporta une odeur. L'un des Angels s'approcha de moi et avant même qu'il ouvrît la gueule, je l'interrompis en quelques morts murmurés précipitamment.

    « Une femelle. Je m'en charge. »


Peu importe que ce soit un mâle ou une femelle ; seul le nombre comptait. Mais elle était seule alors que nous nous attendions à rencontrer un groupe, ou du moins l'espérions. Décidant de me charger moi-même de la capture de la Devil, je fis un signe de tête à mes comparses pour qu'ils cachassent leur présence. Avançant dans la direction de la louve Devil, je me rendis soudain compte que je la connaissais ; nous nous étions en effet déjà rencontrés. Tiens donc. Quelles retrouvailles...

_________________
I
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angélica

ADMINPetit ange à l'auréole rouge.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 473
Age : 18
Date d'inscription : 21/09/2011


Votre personnage
Meute et Grade: Meute des Devils - Guerrière.
Alignement dans la guerre: Devil
Relations:

MessageSujet: Re: « Comme un air de vengeance. » ▬ PV Angélica.   18.01.12 13:09



Le matin avait décidé de se lever, poser une température glaciale sur le territoire Devil. Les animaux étaient cachés, ils n'osaient sortir de leur cachette pour aller affronter le froid extérieur. Ils n'osaient sortir, à l'idée peut-être de rencontrer un Devil sur leur chemin … Les oiseaux ne chantaient pas, la neige avait recouvert toute trace de végétation quelconque. Seuls les sapins laissaient encore une marque verte dans cette Nature devenue immaculée. La vie semblait s'être assoupie, elle semblait disparaître sous ce manteau de neige pour ressortir au grand jour lorsque le printemps viendrait pointer son nez. On pouvait néanmoins voir une ombre étrange. Une ombre blanche, se confondant parfaitement avec le paysage hivernal. Elle se déplaçait rapidement, souplement, et en laissant derrière elle un bruit de respiration accélérées et effrayante. La louve blanche courait souplement sur la neige froide, tentant de réveiller ses muscles qui endormis. Elle courait à en perdre haleine, elle se vidait la tête de toutes choses qui pouvaient lui être parasites. Elle regardait droit devant elle, le poitrail droit, la silhouette fine. Ses pattes griffaient à peine le sol, laissant seulement une légère empreinte dans la neige. La louve était sûre d'elle, sûre de ce qu'elle faisait. Chaque mouvement qu'elle faisait était contrôlés. Angélica allait où bon lui semblait. Elle avait besoin de se défouler après des semaines enfermée dans une grotte sombre. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas couru à l'air libre. La louve était impressionnée par le changement de paysage … Les arbres étaient couverts de neige, le sol n'était plus qu'une plaine de blanc. La vie était devenue différente, plus mystérieuse, plus discrète. Parfois, on pouvait se demander s'il y avait de la vie dans cet endroit. Le moindre bruit pouvait vous paraître effrayant et anormal.

La louve continua de courir sans vraiment faire attention où elle allait. Le ciel commença à s'assombrir. Des nuages gris et imposants commençaient à se former, envahissait le ciel autrefois bleu. Le soleil fut caché alors qu'il atteignait la moitié de son chemin quotidien. Angy' décida de partir dans un endroit où elle sera vite abritée d'une pluie déjà annoncée. Elle finit par arriver dans les marécages. Elle calma son rythme, et marcha. Marcher … Ça, elle marchait bien. Les marécages étaient vastes et sombres. Tout pouvait être caché, enfui ; et vous surprendre au dernier moment. La louve blanche finit par observer tous ce qui pouvait se passer près d'elle ou à trente mètres. Pour le moment, rien d'anormal venait emplir son nez. Ce qui ne la soulagea pas du tout. Elle n'était pas réellement inquiète, mais elle n'était pas entièrement rassurée non plus. Les marécages n'étaient certainement pas le meilleur endroit pour se sentir en sécurité. La louve finit par sentir ce qu'elle craignait trouver. Des Angels … Angy' coucha doucement ses oreilles vers l'arrière, fronçant les sourcils, agacée. C'était loin d'être le moment de venir l'embêter. Ce fut un loup sombre qui se détacha de l'obscurité des marécages. Angélica s'arrêta doucement, serrant les dents pour éviter de montrer les crocs tout de suite. Le loup semblait plutôt satisfait de la trouver, mais la louve blanche voyait dans son regard sa haine et son désir de vengeance. Non, non, non et non. Angélica finit par se rappeler qui était en face d'elle. Samaël. Comment pouvait-on oublier ce détail .. ? La louve blanche n'oublia pas non plus qu'elle avait sentit plusieurs odeurs au départ. Puis, là, plus rien. Était-ce un piège ? Devait-elle partir tout de suite ? Si sa première hypothèse était juste, alors fuir ne servirait surement à rien. La louve blanche contracta les muscles, prudente, défiant d'un regard des plus froid et cruel son ennemi juré …

_________________

« Il n'y a pas de fin ; il n'y a que des commencements ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Comme un air de vengeance. » ▬ PV Angélica.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Angel :: UN DERNIER MOT, UNE DERNIÈRE PENSÉE. :: 
« c o r b e i l l e »
 :: 
« c o r b e i l l e - d e s - a r c h i v e s »
-